Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ANALYSE

Le peuple algérien donnerait-il des angoisses aux militaires algériens ?


Alwihda Info | Par Farid Mnebhi - 15 Février 2012


Le peuple algérien donnerait-il des angoisses aux militaires algériens ?
Si l’on croit les dernières informations fiables il me semble que oui, et je m’explique.
L’armée algérienne va acquérir 120 chars T-90 pour un montant de 500 millions de dollars en sus des 185 déjà livrés en 2010 par la compagnie russe Rosoboronexport.
Il est utile de noter que ces contrats de vente ont été signés alors que se déroulait le printemps arabe en Tunisie, en Libye, en Egypte et au Yémen.
D’ailleurs, cette acquisition de chars russes est partie prenante d’une deal d’armement d’un montant de plus d’un milliard de dollars et qui a bel et bien été conclu dès l’apparition des premiers signes de la volonté des peuples tunisien, libyen et égyptien de se défaire de la dictature qui les gouvernait.
Il est donc permis d’affirmer sans aucun risque d’erreur, que cet achat d’armement par l’Algérie est plus lié à des considérations d’ordre interne qu’externe.
Je vois mal, la Tunisie, la Libye, le Niger, le Mali et la Mauritanie s’attaquer militairement à l’Algérie.
A-t-elle pour objectif de s’attaquer à l’Espagne, le Portugal, l’Italie ou la France ? Elle n’en a pas les moyens, ni les capacités.
Quant au Maroc, tant que l’Algérie ne franchit pas les lignes rouges, les Forces Armées Royales ne riposteront pas. Si d’aventure, les militaires algériens tentent quoique ce soit, l’armée marocaine se fera un plaisir de leur rappeler leur débandade en 1963 en 1976. Et si les égyptiens ont laissé leurs godasses au Sinaï en 1967, l’armée algérienne laissera son pantalon sur les champs de batailles si elle tente de porter atteinte au Maroc.
De plus, tous ces contrats d’armements conclus par l’Algérie, qui se chiffrent en dizaines de milliards de dollars, ne sont t-il pas contreproductifs ?
A mon avis, oui et pour la raison suivante : ils pèsent lourdement sur le développement national de l’Algérie. Ils constituent des dépenses inutiles et ont pour seul objectif de pour mettre au pas un peuple qui ne demande qu'à vivre en paix et dans la dignité.
Toutes ces dépenses auraient été plus bénéfiques dans la construction de logements, de dispensaires, hôpitaux, écoles, universités, le raccordement en eau potable, électricité et gaz, le développement des infrastructures de base et surtout, en cette période, dans l’achat de chasses neiges mais aussi à améliorer les outils de productions agricoles en totales déliquescences afin de pouvoir nourrir le peuple algérien et être moins dépendant alimentairement de l’étranger.
En conclusion, cette quincaillerie qui ne peut servir même contre les plus faibles des pays occidentaux, à quoi elle est destinée alors ?
Tout simplement à anticiper contre toute tentative du peuple algérien de faire son printemps qui arrive, mais aussi, et il ne faut pas l’oublier, à engraisser les fabricants d’armes russes, les intermédiaires et les galonnés d’Alger sur le dos des algériens.
En vous demandant de bien vouloir publier et diffuser ce papier. Une réponse par courriel à cette demande serait appréciée. Cordialement. Farid Mnebhi.



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Janvier 2021 - 14:26 La Nouvelle Afrique !