Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Le prince Arthur Eze nie toute implication avec Oilbank International et son partenariat avec ADM Energy


- 27 Août 2020


Atlas Petroleum International
Télécharger le logo

Le prince Arthur Eze, président exécutif d'Atlas Petroleum International et d'Oranto Petroleum, a catégoriquement démenti les récents reportages de son implication dans un partenariat avec ADM Energy sur le cycle d'appel d'offres en cours sur les champs marginaux au Nigeria.

Le 3 août 2020, ADM Energy a annoncé le succès de sa pré-qualification dans le cadre dy cycle 2020 du gouvernement nigérian sur les champs marginaux, en tant que partenaire technique exclusif de la société nigériane Oilbank International.

Cependant, Oilbank International a frauduleusement utilisé le nom du prince Arthur Eze et l'a présenté comme son président, ce qui a conduit à des reportages dans les médias stipulant le partenariat de Prince Eze avec ADM Energy.

« L'abus de mon nom et de ma réputation est une fraude flagrante. Je ne suis impliqué sous aucune forme dans la gestion d'Oilbank International, et je ne suis pas non plus son président du conseil. Par conséquent, ni moi ni mes sociétés Atlas Petroleum International et Oranto Petroleum n'avons jamais eu, de quelque manière que ce soit, aucune discussion sur un partenariat potentiel avec ADM Energy », a déclaré le prince Arthur Eze.

Alors que le cycle d’appel d’offres sur les champs marginaux nigérians devrait attirer de nombreux partenariats internationaux pour injecter les capitaux et la technologie nécessaires au développement des superficies marginales du pays, il est du devoir des partenaires étrangers de faire leur diligence avant de s’associer avec des entités locales.

« Si Atlas Petroleum International souhaite acquérir et exploiter un champ marginal, elle peut le faire de son propre chef et n'a pas besoin de partenariat avec de petites entreprises comme ADM Energy ou Oilbank International pour saisir une telle opportunité. C’est une preuve supplémentaire que toutes les parties prenantes doivent adhérer à l’appel du président Muhammadu Buhari à mettre fin à la corruption et à promouvoir des pratiques commerciales saines et transparentes et des normes de gouvernance d’entreprise dans le secteur de l’énergie », a conclu le prince Arthur Eze.

Distribué par APO Group pour Atlas Petroleum International.


Source : https://www.africa-newsroom.com/press/prince-arthu...