Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Les Tchadiens sont les plus gros consommateurs d’alcool du monde


Alwihda Info | Par le Quotidien du Peuple en ligne - 3 Janvier 2015

D’après le document de l’OMS, plus le pays est développé, plus la consommation d'alcool y est forte et régulière, tandis qu'un pays en voie de développement verra une consommation moindre en volume.


Selon la base de données de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), 48 % de la population mondiale adulte n'a jamais consommé d'alcool dans sa vie. Mais qu'en est-il du reste de la population ? Petit tour du monde de la consommation d'alcool, où l’on va s’apercevoir que ce que l’on croit être évident ne l’est pas tant que cela...
D’une manière générale, nombreux sont ceux qui estiment que la carte mondiale des buveurs est souvent connue sous cette forme : large prévalence de la consommation d'alcool en Occident et en Russie, et modération dans les pays du continent africain, les pays arabes et le Sud-Est asiatique.
D’après le document de l’OMS, plus le pays est développé, plus la consommation d'alcool y est forte et régulière, tandis qu'un pays en voie de développement verra une consommation moindre en volume. Si l'on regarde la carte des buveurs de chaque pays, la répartition est tout autre : une large partie de la population des pays en développement, comme l'Inde ou des pays africains, est certes abstinente ; mais ceux qui ne sont pas abstinents font exploser le volume de consommation d'alcool très fortement.
Ainsi, le buveur tchadien engloutit pas moins de 33,9 litres d'alcool pur par an en moyenne, essentiellement de la bière (66,3 % de la consommation). Soit bien plus que l'Allemand, qui boit 14,7 litres par an (dont 53,6 % de bière), et passe pourtant traditionnellement pour le champion du monde de la consommation de cette boisson. La Gambie (30,9 litres), le Mali (29,3 litres), la Namibie (27,7 litres) et, sur un autre continent, l'Inde (28,7 litres), devancent même largement la Russie (22,3 litres), à la réputation pourtant bien établie, et les pays occidentaux. La France, où le vin est si important (56,4 %), totalise 12,9 litres d'alcool pur par an. En Europe, ce sont les Lituaniens, les Polonais et les Portugais qui boivent le plus. Autre enseignement intéressant, contrairement à ce que l’on pourrait croire, le monde musulman se défend plutôt bien, avec 24,8 litres par an pour les Iraniens, et 32,8 même aux Emirats arabes unis.
L’étude a également montré que plus de la moitié de l'alcool consommé dans le monde sont des spiritueux, suivis par la bière (34,8 %) et le vin (8 %). Le continent américain consomme massivement de la bière, par rapport aux spiritueux, alors que c’est l’inverse est observé dans le Pacifique. Et c'est au Proche-Orient que la consommation de vin se rapproche le plus de celle de l'Europe. Enfin, on ote que le pays qui verra à l'avenir la plus forte hausse de la consommation est la Chine (+ 1,5 litre d'alcool pur par an et par tête d'ici à 2025), même si l'Europe restera la région la plus assoiffée de la terre.