Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Les dirigeants africains engagés à faire taire les armes sur le continent


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 7 Décembre 2020


Les dirigeants africains engagés à faire taire les armes sur le continent. © Td.Diplomatie
Les dirigeants africains engagés à faire taire les armes sur le continent. © Td.Diplomatie
Le 14ème Sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA) sur l’initiative « faire taire les armes » s’est déroulé le dimanche 06 décembre 2020 à Johannesburg en Afrique du Sud par visioconférence. 

Au cours des travaux, les dirigeants de l’Union africaine ont évoqué les stratégies à mettre en œuvre pour faire taire les armes sur le continent.

Le Tchad a été représenté par son ministre des Affaires étrangères, Amine Abba Sidick.

Dans un discours délivré au nom du chef de l’Etat togolais, la ministre des Armées, Marguerite GNAKADE est revenue sur les mécanismes qui contribuent à lutter contre les violences et conflits sur le continent avec des orientations pour la réalisation des ambitions du continent conformément à l’Agenda 2063 de l’UA.

Le Togo s’est déjà engagé dans ce sens en mettant en place un dispositif de sécurisation du pays et de protection des populations, en dotant les forces de défense et de sécurité de moyens adéquats pour faire face aux différentes menaces sécuritaires. Le pays a entrepris depuis 2014 des réformes dans le cadre de la refondation du dispositif national de défense initiées par le chef de l’Etat.

L’objectif étant de renforcer et d’adapter l’outil de défense aux mutations sécuritaires nationales et sous-régionales. Le Togo a adhéré aux instruments multilatéraux consacrés au désarmement et à la non-prolifération des armes et la mise en place des mécanismes de renforcement de la paix notamment la Force africaine en attente, la Force du G5 Sahel et l’adoption de la Charte de Lomé sur la sûreté et la sécurité maritime et le développement en Afrique.

L’engagement du Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbe dans la lutte contre l’insécurité permet de faire face efficacement aux nouveaux défis sécuritaires qu’impose le contexte sous-régional, continental et mondial.








TRIBUNE & DEBATS

POINT DE VUE - 08/09/2021 - Olivier Noudjalbaye Dedingar, Expert technique et journaliste indépendant

Cameroun : l’enrichissement illicite préoccupe

Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? 06/09/2021 - Martin Hidgé Ndouba


ANALYSE - 11/10/2021 - Martin Higdé Ndouba

Tchad : la dépravation des moeurs, un fléau qui gangrène la jeunesse

Cameroun : question sociale et devenir du pays Cameroun : question sociale et devenir du pays 11/10/2021 - Pr Armand Leka Essomba, chef de Département de Sociologie, Université de Yaoundé I.