Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Lutte contre le chômage à Pointe-Noire au Congo : Le centre de formation gratuite « la jeunesse d’abord » au chevet de 4000 apprenants


Alwihda Info | Par Olive Jonala - 24 Mars 2018 modifié le 24 Mars 2018 - 13:45

Plus de quatre mille apprenants congolais suivent une formation gratuite dans plusieurs spécialités à Pointe-Noire au centre de formation gratuite « La jeunesse d’abord. » Pour bien mener ce projet à bon port, et l'union faisant la force, le président fondateur, Jean Aimé Makoundi sollicite l’accompagnement et l’appui des pouvoirs publics et des partenaires sociaux.


Une vue des apprenants du centre de formation gratuite " la jeunesse d'Abord"
Une vue des apprenants du centre de formation gratuite " la jeunesse d'Abord"
Une grande première pour l’encadrement des jeunes au Congo. Le centre de formation gratuite « La jeunesse d’Abord » n’a pas lésiné sur les moyens. Par son concours, plus de 4000 jeunes, tous sexes confondus, sont formés dans les domaines de la coiffure, la couture et l’hôtellerie. Il est également prévu, dans quelques mois, l’ouverture d’autres filières telles que l’électronique, le secrétariat bureautique, des cours de remise à niveau d’alphabétisation pour ne citer de ceux-là.

Ces formations, selon le président fondateur, Jean Aimé Makoundi, s’effectue sur une durée comprise entre six et dix mois et sont sanctionnées par un certificat d’aptitude professionnel(CAP) validé par le ministère de l’enseignement technique et de la formation qualifiante.

Ce centre qui est à sa première expérience suscite beaucoup d’intérêt de la part des jeunes, car une fois certifiés ces derniers pourront intégrer le monde du travail et de l'entrepreneuriat formel et informel. A cet effet, Jean Aimé Makoundi, sollicite un accompagnement des pouvoirs publics pour pouvoir mener jusqu’au bout cette formation qualifiante ainsi que l’encadrement de ces jeunes congolais.

L'assistance de toute nature (financière ou matérielle) serait la bienvenue et salutaire, à la résolution de la lancinante question du chômage des jeunes. Une manière d'apporter sa pierre à l'édification et au développement de la société congolaise. les contributions sont attendues et reçues au +242066413846 ou +242056718872.

A noter que, le centre de formation gratuite « la jeunesse d’abord » est inscrit au registre des centres de formation reconnus par l’Etat congolais. Il a été créé, le 15 septembre 2017, à Pointe-Noire. Avec pour but de former la jeunesse et de l’accompagner dans le monde professionnel. Ce centre est repartie en quatre zones de formation, à savoir Ngoyo, Loandjili, Tié-tié et Mpaka .En termes de perspectives,Jean Aimé Makoundi projette l' ouverture de son centre dans d'autres arrondissements de Pointe Noire et localités du pays.