Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Massey Ferguson apporte son soutien aux agriculteurs émergents d’Afrique du Sud


- 22 Octobre 2019 modifié le 1 Janvier 1970


AGCO Corporation
Télécharger le logo

Pour la troisième année consécutive, les agriculteurs émergents de toute l’Afrique du Sud se sont rassemblés en tant que membres de l’Association des agriculteurs africains d’Afrique du Sud (AFASA) dans l’optique de devenir des agriculteurs commerciaux parmi les plus performants et prospères. Cette année, la conférence de l’AFASA sur la transformation du secteur agroalimentaire s’est déroulée à Bloemfontein, Free State, du 6 au 8 octobre 2019, sous le thème « Les agriculteurs développent l’Afrique du Sud : création d’emplois et d’opportunités commerciales ».

Massey Ferguson, une marque internationale de tracteurs d’AGCO, comptant sur plus de 160 ans d’innovation et d’expérience, s’est associé au distributeur local BHBW pour prendre part, en tant que sponsor Platine, à ce rassemblement qui ambitionne de promouvoir une participation pertinente des agriculteurs émergents. Massey Ferguson propose des produits de haute performance, y compris des solutions de planification de la mécanisation destinées à tous les segments de l’activité agricole en Afrique, et doit avant tout sa renommée à l’exceptionnelle fiabilité de ses produits.

La conférence de trois jours a permis le partage d’informations et un dialogue entre des agriculteurs qui étaient jusque-là exclus de l’économie générale, avec divers acteurs dans le secteur. Ensemble, ils ont relevé les défis touchant à l’écosystème agricole élargie, comme l’accès à l’eau et à l’électrification, le développement des infrastructures, la création d’emplois, les obstacles à l’entrée sur le marché et le rôle du gouvernement dans la création d’un environnement propice à la réforme agraire. L’exceptionnel panel d’intervenants comprend Thoko Didiza, ministre de l’Agriculture, de la Réforme agraire et du Développement rural et son vice-ministre Mcebisi Skwatsha ; David Mahlobo, vice-ministre de l’Eau et de l’Assainissement ; et Patrice Motsepe, milliardaire du secteur minier.

Durant son allocution, la ministre Didiza a rappelé la nécessité pour le secteur d’adopter les technologies et d’explorer de nouveaux marchés afin de garantir la croissance future. « Aucune région du monde ne s’est jamais industrialisée sans que le secteur agricole ne soit tout d’abord transformé. Dans notre propre pays, nous pouvons attester que les principaux secteurs qui ont stimulé le niveau d’industrialisation dont nous disposons aujourd’hui ont été les secteurs agricole et minier. Toutefois, il reste encore de la marge de manœuvre pour approfondir notre industrialisation dans des domaines qui restent sous-développés et qui portent en eux la promesse du développement agricole. »

Le besoin de développement a également été rappelé par Malisha Awunor, directrice des ressources humaines chez BHBW, lors du dîner de gala. « Nous sommes ravis de contribuer à la transformation du secteur agroalimentaire par le développement des agriculteurs et, plus important encore, par le renforcement durable des communautés. Les agriculteurs, tout particulièrement les agriculteurs émergents, joueront un rôle prépondérant dans l’avenir de la sécurité alimentaire de l’Afrique du Sud. Nous devons stimuler la productivité en ayant recours aux terres sous-utilisées, en soutenant la création d’emplois et en développant les communautés. »

Des représentants d’organisations de produits de base et du secteur financier ont également été invités pour faire part de leur approche en matière de transformation de la chaîne de valeur agroalimentaire, notamment avec des solutions efficaces de financement au détail destinées aux agriculteurs émergents. La conférence s’est terminée, avec une déclaration et des résolutions détaillées, sur la façon d’améliorer les normes de récolte, de créer davantage d’emplois et d’opportunités commerciales, tout en permettant aux agriculteurs locaux de relever les défis mentionnés.

La technologie et un éventail de solutions de Massey Ferguson ont été présentés durant l’événement, et les équipes du fabricant AGCO et du distributeur BHBW ont répondu présent pour compléter les solutions intégrées et high-tech de Massey Ferguson, ainsi que les services de conseil fournis par la Société pour aider les agriculteurs à optimiser leurs ressources, réduire les coûts opérationnels et accroître la productivité.

Distribué par APO Group pour AGCO Corporation.

Contact de presse :
Tshepang Motsekuoa
Directeur des communications pour l’Afrique
Tél. : +27 11 230 8650    
Portable : +27 82 520 6651
Email : tshepang.motsekuoa@agcocorp.com

A propos d’AGCO :
AGCO (NYSE: AGCO) (www.AGCOcorp.com) est un leader mondial en matière de conception, fabrication et distribution d’équipements et de solutions agricoles, fournissant aux agriculteurs des solutions de haute technologie et nourrissant le monde avec sa gamme complète d’équipements et de services connexes. Les produits d’AGCO sont vendus sous cinq marques principales - Challenger®, Fendt®, GSI®, Massey Ferguson® et Valtra®, soutenues par les solutions agricoles intelligentes de Fuse®. Fondée en 1990, AGCO, qui a son siège à Duluth, dans l’Etat de Géorgie, aux Etats-Unis, a généré des ventes nettes de 9,4 milliards d’USD en 2018. Pour de plus amples informations, veuillez visiter www.AGCOcorp.com. Pour consulter les actualités, les informations et les événements de l’entreprise, suivez-nous sur Twitter : @AGCOCorp. Pour les actualités financières sur Twitter, veuillez suivre le hashtag #AGCOIR



Source : https://agco.africa-newsroom.com/press/massey-ferg...