Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Nigeria : acculés, des terroristes se rendent à l'armée avec armes et bagages


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 6 Août 2021


Nigeria : acculés, des terroristes se rendent à l'armée avec armes et bagages. © Armée Nigeria
Nigeria : acculés, des terroristes se rendent à l'armée avec armes et bagages. © Armée Nigeria
Des terroristes de Boko Haram et des éléments de l'État islamique d'Afrique de l'Ouest (ISWAP) ainsi que leurs familles, qui hibernaient jusqu'à présent aux abords de la forêt de Sambisa, ont cédé aux bombardements de l'artillerie lourde et de l'aviation. Ils se sont rendus à l'armée sur la base opérationnelle avancée de Banki à Bama, dans l'État de Borno, le 2 août 2021, a annoncé l'armée.

Parmi eux figurent 19 combattants masculins, 19 femmes adultes et 49 enfants du village de Njimia et des environs, selon le général de brigade Onyema Nwachukwy, directeur des relations publiques de l'armée.

L'armée mène actuellement des opérations intensives de nettoyage dans les zones d'opération.

Les terroristes ont remis plusieurs armes et ont déploré que le terrain et la situation dans la forêt soient devenus intenables, d'où leur reddition.

Parmi les armes récupérées figurent des AK-47, mitrailleuse, fusils, pistolets, cartouches, munitions, chargeurs, bombe de mortier, gilets pare-balles, engins explosifs improvisés amorcés, cordons détonateurs électriques, téléphones portables, sac de camouflage, disques durs, radios portatives et la somme de 55 nairas.

Les terroristes et leurs familles font actuellement l'objet d'un profilage de sécurité complet et d'enquêtes préliminaires, tandis que les enfants ont reçu des vaccins oraux contre la polio.

Le chef d'état-major de l'armée, le lieutenant général Faruk Yahaya, a félicité les troupes pour l'offensive soutenue et les opérations de nettoyage menées sur le théâtre. Il les a chargées de maintenir l'élan des opérations.








TRIBUNE & DEBATS

POINT DE VUE - 08/09/2021 - Olivier Noudjalbaye Dedingar, Expert technique et journaliste indépendant

Cameroun : l’enrichissement illicite préoccupe

Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? 06/09/2021 - Martin Hidgé Ndouba


ANALYSE - 11/10/2021 - Martin Higdé Ndouba

Tchad : la dépravation des moeurs, un fléau qui gangrène la jeunesse

Cameroun : question sociale et devenir du pays Cameroun : question sociale et devenir du pays 11/10/2021 - Pr Armand Leka Essomba, chef de Département de Sociologie, Université de Yaoundé I.