Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Informations

Premier atelier de renforcement des capacités des membres du réseau tchadien de suivi et d'évaluation


Alwihda Info | Par Ndimendoudé Caroline - 5 Juillet 2018


En vue de promouvoir la culture de suivi et d'évaluation sur le plan national, le réseau tchadien du suivi et d'évaluation (RTSE) a ouvert son premier atelier de renforcement des capacités de ses membres, hier mardi 3 juillet 2018, à la maison de la femme.

Le RTSE a ouvert son premier atelier de renforcement de capacités des membres dudit réseau à la maison de la femme, hier mardi 03 juillet 2018. Ce réseau a pour objectif de contribuer à la promotion de la culture de suivi et évaluation dans les actions du développement. Il a été créé par un groupe d’experts en 2013 avec l’appui de l’Association Africaine de l’Évaluation et a obtenu son agrément par le ministère de l’Administration du territoire en 2015. C'’est une organisation à but non lucratif, apolitique, sans discrimination de sexe, de religion et d’ethnie, dévouée à servir l’intérêt général.

Le président du RTSE, Mahamat Djime Dreni-Mi, dans son mot d’ouverture, a souligné que le réseau envisage de promouvoir le métier de suivi et évaluation au niveau national, dans le respect de l’éthique et des normes standards ; de renforcer les capacités des évaluateurs émergents ; d'accompagner les acteurs de développement en matière de suivi et évaluation ; de créer un cadre d’échange des compétences au niveau national et international ; de promouvoir les échanges de compétences entre membres à travers les formations, les réunions et l’interaction avec les autres partenaires qui suivent le même but.

Mr Mahamat Djime Dreni-Mi a profité de l’ouverture de l’atelier pour exposer au public les réalisations du réseau tchadien du suivi et évaluation, il s’agit de l’organisation d’un atelier de présentation du réseau à l’endroit du grand public et aux partenaires avec l’appui du Ministère de l’Économie et de la Planification de Développement et l’UNICEF. Le RTSE a participé au Forum International Francophone de l’Évaluation 2ème édition avec l’appui du Réseau Francophone de l’Évaluation qui s’est tenu à Marrakech (Royaume du Maroc), à la 8ème conférence de l’Association Africaine de l’Évaluation qui s’est tenu à Ouganda en 2017 avec l’appui de l’UNICEF et a bénéficié de deux places suite à l’appel à proposition lancé par le réseau francophone de l’évaluation pour le renforcement des capacités des membres des réseaux francophones de l’Afrique de l’Ouest et du Centre au Burkina Faso. Le Réseau Tchadien de Suivi et Évaluation a également exécuté le projet Peer To Peer avec l’association camerounaise de l’évaluation pour donner suite à l’appel à proposition lancé par l’IOCE.

Les renforcements des capacités et le partage des expériences sont les activités phares que le RTSE s’attèlera à les promouvoir dans sa mission à la grande majorité de ses concitoyens des services étatiques tant au niveau central que déconcentré pour l’amélioration de leur gestion et la réussite de leurs missions. Le réseau compte aujourd’hui une soixantaine de membres. L’adhésion au RTSE est ouvert à chaque personne ou institution qui le désire.

L’ouverture du premier atelier de renforcement des capacités des membres du réseau tchadien du suivi et évaluation a vu la présence du représentant de l’UNICEF, Faba Vonki, du ministère de l’Économie et du Plan, et du coordonnateur de la cellule de suivi et évaluation, Beain Jareth qui a lui-même ouvert l’atelier.