Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

RCA : La MINUSCA met en garde contre toute attaque visant la mission et l’autorité de l’Etat à Kaga-Bandoro


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 9 Décembre 2017 modifié le 9 Décembre 2017 - 18:04


Bangui, le 9 décembre  2017 – La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) condamne fermement l’attaque au mortier par des individus non encore identifiés qui a visé son personnel et ses installations à Kaga-Bandoro, préfecture de la Nana-Gribizi (Centre-nord de la République centrafricaine) ce samedi matin, sans faire de victimes ou de dégâts matériels.
 
La Force de la MINUSCA sécurise la zone et patrouille dans la ville. Alors que le préfet de la Nana-Gribizi vient d’être installé dans ses fonctions, la tension est montée avec des menaces de destruction d’édifices administratifs par des éléments ex-Seleka. La MINUSCA appelle la population au calme et réitère que l’instauration de l’autorité de l’Etat sur tout le territoire centrafricain ne doit faire l’objet d’aucune contestation.
 
La MINUSCA déplore que de tels actes violents prennent place au moment où le Panel des médiateurs déployés dans le cadre de la mise en œuvre de l’Initiative africaine pour la paix et la réconciliation en République centrafricaine est en train de mener ses bons offices. La MINUSCA réitère son soutien aux autorités légitimes centrafricaines dans leurs efforts en vue de la restauration et du renforcement de l’autorité de l’Etat par la mise en place de toutes les institutions qui représentent l’autorité de l’Etat ainsi que ses services déconcentrés sur l’ensemble du territoire national.
 
La MINUSCA souligne que toute attaque contre le personnel et les biens des Nations Unies peut constituer un crime de guerre passible de poursuite pénale par les tribunaux nationaux et internationaux.