Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

RCA : des groupes armés appellent leurs éléments à garder le calme


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 5 Mars 2019 modifié le 5 Mars 2019 - 21:27


Cérémonie de signature de l'accord de paix entre le gouvernement centrafricain et les groupes armés, le 6 février 2019 à Bangui. © https://twitter.com/UN_CAR
Cérémonie de signature de l'accord de paix entre le gouvernement centrafricain et les groupes armés, le 6 février 2019 à Bangui. © https://twitter.com/UN_CAR
La Coordination générale de la Séléka Rénovée (SRPJ) a appris par voix de presse l’existence des décrets N° 19.056 et N° 19.063 portant nomination du Premier Ministre et celle des Membres du gouvernement devant lancer la mise en œuvre de l’Accord de paix de Khartoum, selon un communiqué de ce lundi 4 mars parvenu à Alwihda Info, signé par le Colonel Akacha Hisseine, coordonateur général et chef de mission de Khartoum.

La SRPJ "en dépit de sa surprise face à l’incompréhensible nomination non consensuelle du Premier Ministre a, dans un premier temps au nom de son idéal de paix, daigné adresser tout de même ses félicitations au compatriote Firmin NGREBADA, en espérant qu’un rééquilibrage substantiel dans la formation du gouvernement saura y apporter des corrections majeures."

Elle constate "avec beaucoup de désolation que l’actuel gouvernement n’est autre que la continuité du précédent, et que le Pr. Faustin Archange TOUADERA s’est finalement positionné aux antipodes de l’esprit de l’Accord de Khartoum et de la parole donnée".

La Coordination générale de la SRPJ en appelle "au patriotisme du Chef de l’Etat, à la sagesse de la Commission de l’Union Africaine et des médiateurs et à l’implication agissante des Chefs d’Etat de la CEEAC afin qu’une solution politique d’envergure apaisante soit trouvée."

Elle demande à ses éléments les plus assidus de garder leur calme jusqu’à nouvel ordre.