Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

RCA : "l'armée croupit sous un embargo injustifié depuis près de 10 ans", dénonce Touadera


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 19 Février 2022

Le président centrafricain Pr. Faustin Archange Touadera a pris part au 6ème sommet UE-UA à Bruxelles.


Intervenant sur le thème lié à la paix, sécurité et gouvernance, le chef de l'État a appelé à la solidarité internationale pour un plaidoyer en faveur de la levée totale de l’embargo sur les armes qui pèse sur les Forces Armées Centrafricaines afin de permettre à la RCA de préserver la paix, la sécurité et la bonne gouvernance.

"Il est indéniable que la radicalisation, les violences transfrontalières, la transhumance armée, le terrorisme, l’extrémisme violent, la circulation illicite des armes à travers le monde et notamment en Afrique, constituent les principaux défis pour la paix, la sécurité et la gouvernance", a déclaré Pr. Faustin Archange Touadera.

Il a donné l'exemple le plus frappant qui est celui de la République Centrafricaine où les groupes armés s’approvisionnent en armes de tout calibre, leur permettant de commettre des crimes les plus graves contre les paisibles citoyens, les personnels humanitaires et les casques bleus de l’ONU, alors que l’Armée nationale croupit sous un embargo injustifié depuis près de 10 ans.

Touadera plaide pour la mise en œuvre efficiente du Traité sur le commerce des armes qui "diminuerait sans nul doute cette menace qui pèse sur nos continents, en général et sur l’Afrique, en particulier".

À ses yeux, la coopération UE-UA doit s’attaquer aux principales causes des crises récurrentes en Afrique que sont les conflits internes, la pauvreté, la précarité, le sous-développement et le manque d’emplois pour les jeunes.