Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Racisme en Ukraine : les noirs "mis à l'écart et privés de leur propre sécurité"


Alwihda Info | Par Johnny Berkerbeg - 28 Février 2022

Les pays européens ouvrent leurs portes aux Ukrainiens, mais les autorités ukrainiennes refusent que les Noirs quittent l'Ukraine.


© DR
© DR
Selon des vidéos publiées par certains médias et personnes sur les réseaux sociaux, les autorités ukrainiennes ont ouvert la porte au peuple ukrainien pour qu'il se réfugie dans d'autres pays, seuls les Noirs se voient refuser l'accès à un refuge. Pour beaucoup de Noirs vivant en Ukraine, les autorités sont racistes avec eux, ils ne veulent pas qu'ils quittent le pays comme tout le monde le fait.

« Les Noirs ne sont pas autorisés à quitter le pays pour se réfugier dans les autres pays européens, seuls les Ukrainiens blancs sont autorisés à quitter le pays. C'est injuste », ont déclaré des Noirs en Ukraine alors qu'ils tentaient également de partir.

Il est confirmé que de nombreux pays ont ouvert la porte au peuple ukrainien pour qu'il vienne et reste pendant la guerre. Malheureusement, les Noirs qui vivent en Ukraine ne peuvent pas avoir la même opportunité où les autorités les empêchent de quitter le pays comme les Ukrainiens blancs. De nombreux pays africains sont entrés en contact avec les autorités ukrainiennes pour permettre aux Africains de se réfugier tout comme les Blancs d'Ukraine.

«Une fois de plus, nos frères et sœurs noirs sont mis à l'écart et privés de leur propre sécurité. Rappelez-vous, l'injustice partout est une menace pour la justice partout. C'est pourquoi nous devons continuer à nous battre pour l'égalité des personnes de couleur à travers le monde ! », a déclaré Ben Crump.

« Il est inacceptable que les autorités ukrainiennes empêchent les Noirs de chercher refuge de la même manière que les Blancs d'Ukraine. Ce n'est pas le moment pour les autorités ukrainiennes d'être racistes avec les Noirs car il y a beaucoup de choses qui sont censées être une priorité pour eux. Le racisme n'est pas une priorité pour eux en ce moment. J'exhorte les autorités ukrainiennes à ouvrir leurs portes pour permettre aux Noirs de chercher refuge et abri comme tout le monde. Je dis non au racisme ! » explique Werley Nortreus.

Ajoutant à ce que d'autres personnes disent sur le racisme actuel en Ukraine, «les femmes et les enfants noirs crient. C'est juste triste ! Je ne peux pas croire que c'est ce que font l'Ukraine et la Pologne ! Comment peux-tu? En temps de guerre, une fois de plus, vous avez laissé transparaître votre racisme. » « Les récents événements en Ukraine m'ont ouvert les yeux sur ce à quoi les jeunes Africains sont confrontés pour tenter d'obtenir une éducation dans ces pays occidentaux. Ils tolèrent tout le racisme et le supportent avec force à cause de nos propres systèmes défaillants couplés à notre conviction que l'Occident est la clé du succès» «Nous avons rencontré de nombreux Africains à la frontière, ils sont ici depuis 2 jours mais la police et l'armée ukrainiennes refusé de les laisser passer »

Plusieurs agences humanitaires ont publié des déclarations exprimant leur engagement envers les Ukrainiens déplacés demandant aux pays de garder leurs frontières ouvertes aux réfugiés cherchant un abri. Pendant ce temps, les pays africains et les dirigeants noirs appellent les autorités ukrainiennes à mettre fin au racisme et à la discrimination envers les Noirs qui cherchent refuge.