Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Russie-Afrique : plus de 40 dirigeants africains à l'ouverture du forum économique


Alwihda Info | Par Olive Jonala - 23 Octobre 2019 modifié le 23 Octobre 2019 - 16:45

Les travaux du forum économique Afrique-Russie se sont ouverts, ce mercredi 23 octobre à Sotchi (Russie). La cérémonie a été co-patronnée par les présidents Russe, Vladimir Poutine et égyptien, Abdel Fattah–al Sissi, président en exercice de l’Union Africaine, en présence de plus de quarante dirigeants africains, dont le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso.


L'ouverture du sommet Russie -Afrique à Sotchi ( site : summitafrica.ru).
L'ouverture du sommet Russie -Afrique à Sotchi ( site : summitafrica.ru).
Rendez-vous économique par excellence entre la Russie et les pays africains, ce forum s’articule sur trois axes clés, à savoir le développement des relations économiques, la création des projets et la coopération dans les domaines humain et social.

Ces axes englobent des perspectives de coopération entre la Russie et l’Afrique dans plusieurs domaine, tels l’investissement, l’industrie, l’habitat, les sciences et les technologies, l’enseignement, l’information, les infrastructures, les technologies nucléaires, l’autonomie économique de l’Afrique et les échanges commerciaux, sans oublier la coopération bilatérale dans le domaine de l’industrie du diamant, du climat des affaires, de la transformation numérique, des ressources minières, de l’agriculture et des normes de santé, ainsi que la contribution de la jeunesse africaine et russe au développement durable.

Ce forum Russie-Afrique constitue une opportunité pour le renforcement de la coopération bilatérale entre la République du Congo et la Russie. Dans son allocution prévue pour le jeudi, 24 octobre lors du sommet Russie-Afrique, le président Denis Sassou N’Guesso ne manquera pas d’évoquer le renforcement de cette coopération économique. Le Congo, a-t-il récemment déclaré lors d’un échange avec les hommes d’affaires belges, ne crée pas « de privilèges et de monopoles » dans le choix de ses partenaires au développement.

Les débats pendant les principales séances du forum seront consacrés à la complémentarité entre les pays, au tour du thème, l’union économique Euro-Asie-Afrique : orientations et perspectives de développement des opérations de complémentarité et de coopération.

Ce forum économique Afrique-Russie constitue un événement majeur dans l’histoire des relations Russie-Afrique. Il permettra de renforcer la coopération entre les deux parties dans différents domaines.

Ces cinq dernières années ont vu un accroissement considérable des activités des sociétés russes dans certains pays africains dans plusieurs domaines comme les mines, l’énergie et le pétrole. Le volume des échanges commerciaux entre la Russie et l’Afrique a connu un développement considérable dans la période 2010-2017, atteignant, un plafond de 12,6 milliards de dollars, au cours des premiers mois de 2018, selon les chiffres de la chambre russe de commerce et d’industrie. Les investissements russes vers les pays africains sont estimés à, environ, 17 milliards de dollars, selon la même source.