Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Sénégal : le pays devient le 20ème Etat membre de l’ACA


Alwihda Info | Par APO - 10 Décembre 2021

Le Sénégal a rejoint l'ACA avec un apport en capital souscrit de 15 millions d’euros, grâce au soutien financier de la Banque Européenne d'Investissement.


Sénégal : le pays devient le 20ème Etat membre de l’ACA
La République du Sénégal rejoint l'Agence pour l'Assurance du Commerce en Afrique (ACA) en tant que 20ème Etat membre, à l'occasion de son 20ème anniversaire, avec un apport en capital souscrit de 15 millions d’euros, grâce au soutien financier de la Banque Européenne d'Investissement (BEI). Avec la participation du Sénégal, le total des fonds propres de l'ACA s'élève désormais à environ 473,8 MUSD, ce qui représente une augmentation de 15 % depuis décembre 2020.

En effet, l'ACA travaille en étroite collaboration avec le ministère de l'Économie, du Plan et de la Coopération internationale, le ministère des Finances et du Budget, ainsi que des partenaires clés du secteur privé du Sénégal à identifier les principaux domaines et projets de développement afin de soutenir la mise en œuvre du plan national stratégique d’un Sénégal Émergent (PSE) à l’horizon 2035. À court terme, l'ACA accompagnera des projets viables d'une valeur de plus d'un milliard d'USD, dans les secteurs de la finance, de l'énergie et des infrastructures au Sénégal.

Les produits d'assurance et de garantie de l'ACA favoriseront les investissements étrangers et des coûts de financement plus abordables pour le gouvernement du Sénégal. L’ACA est en effet, en mesure de fournir au pays, une option essentielle à l’attractivité des investissements nécessaires à la mise en œuvre de son plan stratégique, dénommé Plan Sénégal Émergent (PSE), d'ici 2035. La notation de l'ACA (S&P - A/Stable et Moody's A3/Stable) permettra aux prêteurs qui cherchent à développer leurs activités dans le pays, de bénéficier du soutien d'un partenaire solide, en matière de risque.

Cela devrait augmenter la capacité des prêteurs et des investisseurs, et réduire considérablement le coût des emprunts du Sénégal auprès des prêteurs internationaux, ce qui pourrait réduire le ratio dette/PIB du pays. L'ACA mobilise, dans l’intérêt de ses pays membres, la capacité disponible au sein du secteur privé sous forme de réassurance. Ceci lui permet de remplir pleinement son rôle de soutien aux échanges commerciaux et aux investissements sur le continent. L'adhésion du Sénégal à l'ACA arrive à point nommé, puisqu'elle s'inscrit dans la nouvelle stratégie de développement du pays.

Le PSE constitue le référentiel de la politique économique et sociale à moyen et long terme, ce qui implique un rôle prépondérant du secteur privé pour attirer davantage d'investissements directs étrangers nécessaires au développement du Sénégal. À court terme, l'ACA accompagnera des projets viables d'une valeur de plus d'un milliard d'USD, dans les secteurs de la finance, de l'énergie et des infrastructures au Sénégal.