Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Sergio Pimenta se félicite de l’amélioration du climat des affaires au Togo


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 12 Juillet 2019 modifié le 12 Juillet 2019 - 13:47


Sergio Pimenta. © DR
Sergio Pimenta. © DR
Lomé -  Le vice-président de la Société financière internationale (SFI) pour le Moyen-Orient et l’Afrique, Sergio Pimenta a achevé mercredi 10 juillet 2019, sa visite de 3 jours au Togo.

Avant de s’envoler, il a fait le point aux journalistes sur les activités menées au cours de son séjour en terre togolaise et livré également à la presse une synthèse des échanges qu’il a eu avec les autorités gouvernementales.

Selon le responsable, l’un des premiers constats a été la nette amélioration du climat des affaires au Togo avec toutes les réformes opérées par le gouvernement : « il existe de véritables opportunités de développement dans ce pays », a-t-il déclaré.

Sergio Pimenta a également confirmé la nouvelle approche de son institution, qui a décidé de travailler désormais avec des entreprises de taille moyenne voire plus petite, afin d’accompagner le secteur privé togolais.

Un accord d’assistance technique a été d’ailleurs signé en ce sens, avec une entreprise togolaise de taille moyenne spécialisée dans le recyclage des déchets, Africa Global Recycling. « Nous voudrions pouvoir faire plus à l’avenir », a-t-il assuré.

En ce qui concerne ses interventions au Togo, le numéro 2 de la SFI a réaffirmé son ambition de contribuer au développement du pays, afin « de créer de l’activité économique, de l’emploi et de parvenir à un développement durable ».

Il a pour finir rassuré sur le soutien de son institution aux différents projets qui sont en cours dans le pays. « Nous allons avancer sur les projets que nous avons en cours, continuer nos interventions au niveau des financements des projets et j’espère que cela va aboutir à une augmentation significative de notre portefeuille », a conclu Sergio Pimenta.

Rappelons que Sergio Pimenta était arrivé à Lomé lundi dernier. Il a rencontré successivement le Premier Ministre, Sélom Klassou et le Chef de l’Etat, SEM Faure Gnassingbé. Le renforcement de la coopération entre la SFI et le Togo a été au menu des différents entretiens.

Et cette coopération est au beau fixe puisque la SFI s’est engagée à financer dans le cadre de son programme Scaling Solar, la construction des centrales solaires d’une capacité de 90 MW dans plusieurs localités du pays.