Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Société Financière Africaine : Le Congo Brazzaville devient le 28ème État membre


Alwihda Info | Par Business Wire - 22 Décembre 2020

A cette occasion, l’AFC se réjouit de soutenir les efforts déployés par le gouvernement congolais pour maximiser la valeur de sa vaste base de ressources naturelles.


Illustration © DR
Illustration © DR
La Société Financière Africaine (AFC) accueille la République du Congo comme son 28ème État membre, après l'exécution de l'Instrument d'Adhésion du pays par Gilbert Ondongo, ministre d'État en charge de l'Économie, l'Industrie et les Finances publiques le 20 octobre 2020. L’engagement du gouvernement congolais en faveur de la transformation économique structurelle et de la croissance inclusive est pleinement aligné avec la stratégie d’investissement dans l’écosystème et la valorisation de l’AFC. L’AFC se réjouit de soutenir les efforts déployés par le gouvernement congolais pour maximiser la valeur de sa vaste base de ressources naturelles et libérer tout son potentiel agricole, pour le bien-être de sa population, en favorisant la croissance et la diversification économiques, la création d’emplois et le développement durable.

Samaila Zubairu, président et directeur général de l’AFC, a fait les remarques suivantes sur l'annonce d'aujourd'hui : « J'ai le plaisir d'accueillir la République du Congo en tant qu'Etat membre de la Société Financière Africaine. La République du Congo, comme nombreux autres pays africains, a fait face cette année à une double crise humanitaire et économique. En réponse, le gouvernement a augmenté les dépenses liées à la santé et a déployé une série de mesures d'atténuation, qui ont contribué à contenir la crise. Pour l’avenir, l'AFC s’engage à soutenir la reprise économique du pays, présentant ainsi une stratégie d’engagement qui accroît la productivité grâce par la valeur ajoutée, favorise le développement durable et améliore la résilience économique globale ».

Commentant l’adhésion du Congo, le ministre Gilbert Ondongo a déclaré que « le Congo se félicite du partenariat des institutions multilatérales panafricaines telles que la Société Financière Africaine, pour stimuler son développement et sa croissance économique. Nous sommes ravis d'adhérer à la Société Financière Africaine, puisqu'elle a démontré son engagement dans le développement, le financement et la réalisation de projets d'infrastructure transformationnels, surtout au Congo où elle a soutenu la SNPC (Société nationale des pétroles du Congo). Nous aspirons à tirer parti de l’expertise d’AFC et de son approche axée sur les solutions pour nous lancer dans une nouvelle phase de croissance et de développement pour la République du Congo ».