Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REPORTAGE

Tchad : ​les machines à extraction d’huile, un véritable problème d'hygiène


Alwihda Info | Par Golmen Ali - 31 Décembre 2019


Tchad : ​les machines à extraction d’huile, un véritable problème d'hygiène. © Alwihda Info/Golmen Ali
Tchad : ​les machines à extraction d’huile, un véritable problème d'hygiène. © Alwihda Info/Golmen Ali
Les machines à extraction d’huile d’arachide appelées communément « Andouria » posent un véritable problème de santé dans la ville de Moundou. Pourtant, les autorités en charge de la santé, celles de l’assainissement et même de l’environnement semble minimiser la situation. 

Ces machines, environ une centaine implantées dans la ville de Moundou, extraient de l’huile d’arachide de mauvaise qualité que les promoteurs vendent sur le marché. Les conditions dans lesquelles cette huile est extraite laissent à désirer.

Tchad : ​les machines à extraction d’huile, un véritable problème d'hygiène. © Alwihda Info/Golmen Ali
Tchad : ​les machines à extraction d’huile, un véritable problème d'hygiène. © Alwihda Info/Golmen Ali
Les graines d’arachide qui servent à l'extraction de l’huile sont pourries, inconsommables et pleines de saletés du fait des insectes qui les détruisent.

Les personnes qui travaillent dans ces usines de transformation sont insalubres, tout comme l’endroit dans lequel ils travaillent. Les machines qu’ils utilisent polluent l’environnement dans lequel elles sont implantées en déversant de l’huile de moteur qui jonche les rues et les caniveaux de la ville. Les déchets après extraction de l’huile dégagent une odeur insupportable. Les habitants résidant près de ces moulins et des endroits où ces déchets sont déversés supportent difficilement cette odeur.

Tchad : ​les machines à extraction d’huile, un véritable problème d'hygiène. © Alwihda Info/Golmen Ali
Tchad : ​les machines à extraction d’huile, un véritable problème d'hygiène. © Alwihda Info/Golmen Ali
Il y a quelques mois, le maire de la ville de Moundou, Nérolel Ndoukolé, a, au cours d’une rencontre tenue avec les détenteurs de ces machines, donné cinq mois afin qu’ils se retirent sur un site situé hors du centre ville.

L’huile produite par ces machines « Andouria » ne respecte pas les mesures d’hygiène, a affirmé un agent du service d’assainissement. Elle peut causer des maladies aux consommateurs, a affirmé pour sa part un agent de santé qui déconseille vivement sa consommation.

Tchad : ​les machines à extraction d’huile, un véritable problème d'hygiène. © Alwihda Info/Golmen Ali
Tchad : ​les machines à extraction d’huile, un véritable problème d'hygiène. © Alwihda Info/Golmen Ali

Tchad : ​les machines à extraction d’huile, un véritable problème d'hygiène. © Alwihda Info/Golmen Ali
Tchad : ​les machines à extraction d’huile, un véritable problème d'hygiène. © Alwihda Info/Golmen Ali

Tchad : ​les machines à extraction d’huile, un véritable problème d'hygiène. © Alwihda Info/Golmen Ali
Tchad : ​les machines à extraction d’huile, un véritable problème d'hygiène. © Alwihda Info/Golmen Ali

Tchad : ​les machines à extraction d’huile, un véritable problème d'hygiène. © Alwihda Info/Golmen Ali
Tchad : ​les machines à extraction d’huile, un véritable problème d'hygiène. © Alwihda Info/Golmen Ali