Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Des véhicules emportés par des braqueurs à Am-Timan


Alwihda Info | Par Mahamat Abdelbanat - 3 Janvier 2018 modifié le 3 Janvier 2018 - 09:33


Le véhicule volé est une Toyota Land-Cruiser double-cabine appartenant à l’ONG MSF-Hollande basée à Am-Timan.


Tchad : Des véhicules emportés par des braqueurs à Am-Timan
Des individus armés avaient braqué un véhicule de l’ONG MSF-Hollande ce dimanche 31 décembre 2017 à 7 kilomètres au nord de la ville d'Am-Timan.

L’insécurité va grandissante et de manière exponentielle dans la région du Salamat et surtout la ville d’Am-Timan qui vit des moments d'insécurité très inquiétants. Les habitants de la ville continuent de vivre sous la menace de la peur relative à l'insécurité qui sévit dans cette paisible localité.

Pour rappel, deux enfants ont été tués par des inconnus les 21 et 28 décembre 2017, au quartier Torodona 2, par des inconnus. La police n'a pas encore mis la main sur les auteurs des faits.

Après les crimes contre les populations, ce sont les organisations non gouvernementales qui deviennent la cible des braqueurs.

Pour ce dernier mois de décembre 2017, deux véhicules ont été emportés par des braqueurs dans la région du Salamat. Au début du mois de décembre, des braqueurs avaient emporté un véhicule appartenant à l'Agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ), une organisation non gouvernementale basée à Am-Timan.

Les braqueurs avaient attaqué le véhicule à quelques kilomètres d'Aboudeïa sur l’axe allant vers la localité de Manguelmé en tirant sur le pneu pour stopper le chauffeur qui tentait par tous les moyens de sauver la voiture. Ils l’ont torturé avant de le libérer tard dans la nuit, vers la localité de Abgué, seul dans la brousse tout en lui demandant de se diriger à pied vers une direction qu'ils lui ont indiqué. Le véhicule n'a jamais été retrouvé.

A la veille de la fête de fin d'année, le 31 décembre 2017, l’insécurité confirme son règne dans la ville et les braqueurs refont surface. Ce qui est alarmant est que les braqueurs ont défié cette fois-ci les forces de l'ordre, car le véhicule a été braqué vers 15 heures à 7 km du centre-ville,  à moins de 2 km du poste de contrôle composé des éléments mixtes et situé à la sortie nord de la ville.

Le véhicule volé est une Toyota Land-Cruiser double-cabine appartenant à l’ONG MSF-Hollande basée à Am-Timan. Une voiture qui s'occupe du transfert des déchets de l’hôpital régional d’Am-Timan vers la zone des déchets de Idater à 7 km. Les braqueurs ont libéré le chauffeur et l'agent d'hygiène vers le village de Fodjo situé à plus de 70 km au nord-est d'Am-Timan.

Des éléments des forces de l'ordre sont arrivés à Fodjo où ils ont rencontré le chauffeur et l'agent d'hygiène. Ils sont toujours à la poursuite des braqueurs. La voiture volée est de la même coupe que la première. Am-Timan travers une insécurité criarde qui inquiète la population. L'horreur s'était installée dans la ville et personne n’est épargné.