Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Le personnel de l’OIM actualise ses connaissances sur la prévention de la traite des personnes et du trafic illicite des migrants


Alwihda Info | Par - 21 Février 2024


L’OIM Tchad, l'organisation internationale pour les migrations, a récemment organisé une formation de formateurs sur la lutte contre la traite des personnes et le trafic illicite des migrants à l'intention de son personnel. Cette formation s'est déroulée du 19 au 23 février 2024.


La lutte contre la traite des personnes et le trafic illicite des migrants est un enjeu majeur dans de nombreux pays, y compris au Tchad. Ces pratiques illégales ont un impact considérable sur les droits humains et compromettent la sécurité et le bien-être des individus concernés.
 
Dans ce contexte, l'OIM Tchad a pris l'initiative d'organiser une formation spécifique pour sensibiliser son personnel à ces problématiques complexes. L'objectif principal est de fournir aux participants les connaissances nécessaires pour reconnaître les signes de traite des personnes et de trafic illicite des migrants, ainsi que pour prendre les mesures appropriées afin d'y faire face.
 
Pendant cette formation intensive qui s'est étendue sur cinq jours, plusieurs sujets clés ont été abordés. Les participants ont tout d'abord été informés en détail sur les différentes formes de traite des personnes et de trafic illicite des migrants, ainsi que sur leurs conséquences socio-économiques et humanitaires.
 
Ensuite, ils ont eu l'occasion d'apprendre comment identifier les victimes potentielles et comment recueillir des preuves dans le cadre d'enquêtes criminelles. Des techniques efficaces pour protéger les droits fondamentaux des victimes ont également été présentées aux participants afin qu'ils puissent apporter une assistance adéquate.
 
Par ailleurs, la dimension transnationale du phénomène a été soulignée lors de cette formation. Les participants ont ainsi acquis une compréhension approfondie du rôle joué par différents acteurs tels que les organisations internationales, gouvernementales ou non-gouvernementales dans la prévention et la lutte contre ces pratiques illégales.
 
Enfin, cette formation a également mis l'accent sur le renforcement des capacités individuelles et institutionnelles. Les participants ont été encouragés à développer des compétences spécifiques dans la collecte et l'analyse de données, ainsi que dans la coordination avec d'autres acteurs impliqués dans la lutte contre la traite des personnes et le trafic illicite des migrants.
Peter Kum
Peter Kum est un jeune journaliste camerounais doté d’une expérience d’une quinzaine d’années dans... En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)