Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Tchad : N'djamena abrite la 13ème session de l'assemblée générale de la CORAF


Alwihda Info | Par Ahmad Youssouf Ali - 25 Janvier 2022


Sous le thème : « accroître la présence du CORAF en Afrique Centrale pour une meilleure prise en compte des besoins en recherche et développement agricole », la 13ème session ordinaire de l'assemblée générale du Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et Développement Agricole (CORAF), se tiendra du 25 au 27 janvier 2022 à N’djamena.

Le CORAF est une association internationale de recherche agricole de 23 pays de la région d'Afrique de l'ouest et du centre. Il coordonne l'action de la recherche scientifique en soutien au développement agricole des pays membres, et envisage d'importantes réformes pendant ses assises, notamment la révision de différents documents institutionnels, dont la relecture du plan stratégique 2018-2027 et l'adoption du plan opérationnel 2023-2027.

Acheikh Ibni Oumar, ministre d'Etat Chargé de la Réconciliation et du Dialogue, représentant du président Conseil Militaire de Transition, dans son mot d'ouverture, le ministre a mis l'accent sur l'allègement des taches champêtres des femmes à travers les technologies.

Le ministre souligne que dans un contexte où nos pays formes des jeunes qui parfois se trouvent dans la recherche de l’emploi, que le développement des technologies à travers nos institutions de recherches ici rassemblées, converge vers la facilitation d'accès à l'emploi et à l'auto-emploi des jeunes diplômés.

Le directeur général de l'Institut tchadien de recherche agronomique pour le développement (ITRAD) Yassine Doudoua, espère que ses assises permettent des réflexions à partir de N'Djamena, avec d'efficientes solutions au profit des populations de deux sous-régions d'Afrique Centrale et de l'ouest. Mahamat Ahmat Lazina, ministre de l’Environnement, de la Pêche et du développement durable représentant de Mme la ministre de l'Agriculture, a déclaré que cette assemblée se tient en vue de la « vulgarisation agricole, pour relever les défis de la sécurité alimentaire et nutritionnelle » au Tchad.