Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : à N'Djamena, des vendeuses de poissons désormais formées et équipées


Alwihda Info | Par - 12 Juillet 2020



Tchad : à N'Djamena, des vendeuses de poissons désormais formées et équipées. © Malick Mahamat/Alwihda Info
Tchad : à N'Djamena, des vendeuses de poissons désormais formées et équipées. © Malick Mahamat/Alwihda Info
Après six jours de formation en techniques de conservation et de commercialisation de poissons frais, c’est la fin pour presque 100 femmes commerçantes, mais aussi un nouveau départ. Chacune d’elle a reçu samedi son attestation et son charriot (kiosque mobile). La cérémonie s’est notamment déroulée en présence de l'ambassadeur de Turquie au Tchad et du 2ème maire adjoint de la ville de N'Djamena.

La ministre de la Formation professionnelle et des Petits métiers, Mme. Chamsal Houda Abakar Kadade, a souligné que le Projet d'appui aux femmes vendeuses de poissons vise à renforcer la capacité de 100 femmes de la ville de N'Djamena, à raison de 10 par arrondissement.

En plus de la formation axée sur les techniques de conservation et la commercialisation, les femmes ont été outillées en éducation financière et en culture entrepreneuriale.

"Dans un passé récent, les femmes vendeuses de poissons éprouvaient des difficultés énormes pour écouler leurs marchandises aux abords des grandes artères de nos marchés, en se lançant dans la chasse aux clients et en se disputant les places assises, sans compter les accidents de circulation, le vol, la contraction de certains germes de maladies et le risque de mévente lié aux conditions d'exercice de leurs activités. Mais, avec le partenariat agissant entre le ministère de la Formation professionnelle et des Petits métiers, et l'Agence Turque de Coopération et de Coordination (TIKA), ce pari est devenu une réalité​", a indiqué la ministre.

Le coordinateur de la TIKA, Melih Muchaid Ates, a rappelé que 100 kiosques mobiles sont donnés aux commerçantes pour les aider à vendre du poissons dans les bonnes conditions d'hygiènes. "Nous serions contents de vous voir demain dans les 10 communes de N'Djamena avec ces kiosques", a-t-il dit.

"La TIKA, à travers ses multiples projets réalisés dans différents domaines ici au Tchad, a toujours donné une grande importance à la formation professionnelle qui est un élément essentiel dans la lutte contre le chômage", a souligné Melih Muchaid Ates.

Il a évoqué notamment une formation en fabrication de savon au profit de personnes handicapées en 2019, une formation de filles en couture, ou encore une formation des femmes potières de Gaouï.

Tchad : à N'Djamena, des vendeuses de poissons désormais formées et équipées. © Malick Mahamat/Alwihda Info
Tchad : à N'Djamena, des vendeuses de poissons désormais formées et équipées. © Malick Mahamat/Alwihda Info

Tchad : à N'Djamena, des vendeuses de poissons désormais formées et équipées. © Malick Mahamat/Alwihda Info
Tchad : à N'Djamena, des vendeuses de poissons désormais formées et équipées. © Malick Mahamat/Alwihda Info

Tchad : à N'Djamena, des vendeuses de poissons désormais formées et équipées. © Malick Mahamat/Alwihda Info
Tchad : à N'Djamena, des vendeuses de poissons désormais formées et équipées. © Malick Mahamat/Alwihda Info
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)