Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
MEDIAS

Tchad : l'UJT révise les textes sur la presse et milite pour un nouveau souffle


Alwihda Info | Par Ahmad Youssouf Ali - 19 Juin 2022

Les débats sur la relecture des lois et textes réglementaires sur la presse au Tchad ont pris fin après deux jours de travaux. L'atelier de rectification des textes a été initié par l'union des journalistes tchadiens (UJT), en collaboration avec le Comité d'organisation du dialogue national inclusif CODNI et l'Institut international pour la démocratie et l'assistance électorale (IDEA).


Abbas Mahamaoud, président de l'UJT, a indiqué que l'atelier a permis de passer en revue les lois et règlements qui inspirent des expériences. La rencontre a permis d'échanger sans tabou dans une ambiance bon enfant malgré des divergences de point de vue, d'appréciation et de jugement sur les insuffisances du cadre juridique.

La chargée du programme principal de médiation de l'IDEA, Mariam Bayard, se dit fier de leur contribution à cet exercice que fondamentalement important. Elle souhaite que l'UJT soit le fer de lance de la mise en œuvre des textes révisés.

Après avoir procédé à la relecture des lois et textes réglementaires, l'UJT recommande au Conseil militaire de transition (CMT) de respecter la volonté des médias au Tchad à participer de manière pleine et entière à la refondation de Tchad.

À l'endroit du CODNI, l'UJT préconise de matérialiser ces nouveaux textes en les inscrivant à l'ordre du jour des débats au prochain dialogue national inclusif, afin de permettre aux délégués de cette grande messe inter-tchadienne de les adopter.

À l'endroit des journalistes tchadiens, l'UJT les exhorte à veiller au respect scrupuleux et à la mise en pratique de la loi qu'ils ont eux-même élaborée et proposée, afin de redonner un nouveau souffle à leur profession qui se trouve marginalisée et soumise à des lois liberticides.








TRIBUNE & DEBATS