Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la CNRT entend poursuivre la bancarisation des pensions des retraités


Alwihda Info | Par - 30 Juin 2021



Le directeur de la Caisse nationale de retraites du Tchad (CNRT), Laring Baou animé mercredi une conférence de presse sur la situation des retraités. Il a évoqué la lenteur dans le processus de paiement, le blocage des fonds des pensionnaires, le recensement physique et le paiement des arriérés aux retraites.

Laring Baou a indiqué que le trésor public est censé débloquer les fonds chaque trimestre pour permettre de payer les retraites. Selon lui, l’argent destiné à payer les retraités traîne au trésor public car il y a une lenteur dans le traitement du dossier administratif. Il évoque également l’arrêt au niveau de la fonction publique du recrutement et le renvoi systématique des agents à la retraite, ce qui fait accroître le nombre des retraités. 

"Nous avons aussitôt commencé à mobiliser les fonds. Ce qui nous a permis de verser au personnel le salaire du mois de mai, celui de juin est en cours, et de reprendre le paiement des pensions du premier trimestre qui se poursuit en ce moment. Nous avons organisé des entretiens avec les différents services et sections de la CNRT. Cela nous a permis de déceler quelques difficultés de la Caisse", affirme le directeur de la CNRT, Laring Baou.

Pour être au-dessus de tout soupçon, Laring Baou a demandé au personnel de ne pas percevoir la pension d’un retraité sous-couvert ou même par procuration. "Des rumeurs circulent que certains agents proposent aux retraités de leur obtenir le paiement de leurs arriérés contre une certaine somme. Des fois, fatigués d’attendre, certains retraités eux-mêmes proposent ces marchés aux agents", explique-t-il.

D’après le directeur de la CNRT, Laring Bao, le recensement qui se fait actuellement en province, c’est le travail de l'Inspection générale d'État (IGE) qui agit en toute indépendance dans le contrôle des effectifs des retraités. « Nous avons pu virer les pensions du premier trimestre pour calmer les retraités afin qu’ils puissent accepter de se faire recenser », dit-il.

La CNRT a proposé aux retraités la création d’un projet de mutuelle pour leur permettre de travailler ensemble afin de tirer le maximum de bénéfices. La nouvelle équipe dirigeante de la CNRT entend poursuivre la bancarisation et reprendre la numérisation des documents et dossiers des retraités pour faciliter la célérité dans le traitement.
Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)





TRIBUNE & DEBATS