Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "la corruption est un grand handicap pour la paix", Pr. Mahamat Saleh Ayoub


Alwihda Info | Par Abakar Adoum N'gaye - 17 Janvier 2022


L'ancien vice-président de l'Université Roi Fayçal, Pr. Mahamat Saleh Ayoub, était le 15 février face à la jeunesse lors d'une conférence-débat sous le thème "oui à la paix'' organisée au Palais du 15 janvier.


Évoquant les facteurs déterminants de la paix au Tchad, Pr. Mahamat Saleh Ayoub a souligné que "la corruption est un grand handicap pour la paix". Il a expliqué que nous sommes arrivés à un niveau où les fonctionnaires de l'État attendent toujours une contrepartie à chaque service presté, en commençant par Hagal-gorro jusqu'au 10%.

Selon lui, "les jeunes qui sortent de nos universités avec leurs diplômes sont tous convaincus que sans un bras long ou une somme conséquente, l'on ne pourront jamais être intégré".

Le professeur se dit très outré par le phénomène de concurrence à la chefferie traditionnelle. Pour lui, c'est insensé lorsqu'un général de l'armée ou un membre du gouvernement se bat nuit et jour pour être nommé chef de canton. "C'est pour gagner quoi à la fin ? C'est au Tchad que je vois cela", conclut Mahamat Saleh Ayoub.



Dans la même rubrique :
< >

Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)