Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la direction des douanes renforce la sécurisation des recettes


Alwihda Info | Par - 7 Mars 2021



Le directeur général des douanes et droits indirects, Mahamat Abdelkerim Charfadine, a effectué ces dernières semaines des missions sur l’ensemble du territoire, dans des bureaux et postes frontaliers de la douane. ​L’objectif de cette mission est de redynamiser l’administration douanière pour s’adapter au nouveau Code de la déontologie douanière et surtout sécuriser les recettes douanières.

La direction générale des douanes et droits indirects entend sécuriser les recettes douanières avec le logiciel Sydonia à travers lequel toutes les données sont sécurisées. Ce système informatique satellitaire permet de contrôler, depuis le poste douanier jusqu’à la direction générale, toute transaction douanière. Là où le sydonia est aux abonnés absents, la douane fait recours à Airtel monnaie qui permet aux usagers de faire leurs démarches à l’aide d’une machine, en corrélation avec la direction générale des douanes et droits indirects pour toute opération douanière.

Dès que le dédouanement est finalisé par un commerçant, le système le signale directement à N’Djamena. Ces deux systèmes -Sydonia et paiement par Airtel- installés lors de la tournée du directeur général des douanes et droits indirects, Mahamat Abdelkerim Charfadine, éviteront le versement de l’argent de dédouanement dans des caisses locales des postes de douane. L'argent atterrira directement dans le compte de la direction générale des douanes et droits indirects.

Les deux systèmes contribueront à la sécurisation des recettes douanières afin de renforcer la caisse de l’État et surtout d’éviter la déperdition. Cette mission entreprise par la direction générale des douanes et droits indirects consiste aussi à balayer les hommes incompétents, les intrus et soumettre les agents de la douane à la déontologie douanière, c’est-à-dire leur faire connaître la tarification et la valeur de marchandise, tout en s’imprégnant du Code.

Le directeur général des douanes et droits indirects, lors de son passage à chaque poste douanier, en a profité pour remettre à chaque responsable le nouveau Code de la douane, ainsi que le cachet officiel et sécurisé de la douane pour éviter le faux. Mahamat Abdelkerim Charfadine a relevé de leurs fonctions certains responsables de la douane jugés incompétents. Ils ont été remplacés par d’autres.

La mission a conduit la délégation aux postes douaniers de Bol, Daboa, Kaïga Kindjiria, Mao, Moussoro, Faya, Zouarke, Wour, Faya, Kalait, Amdjarass, Tine, Adre, Adde et Abéché.

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)