Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Revue de Presse

Tchad : la revue de presse du 5 au 9 janvier 2022


Alwihda Info | Par Tchonchimbo Ouapi Raphaël - Yana Abdoulaye - 10 Janvier 2022


Le message de président du Conseil militaire de transition (CMT), la tenue du dialogue national inclusif et la Loi des finances pour l'exercice budgétaire 2022 ont fait l'objet de débats dans les colonnes des journaux de la semaine.


Tchad : la revue de presse du 5 au 9 janvier 2022
"Le PCMT clos l'année avec un messages d'espoir", titre à sa Une Le Visionnaire. "Dans le traditionnel message à la nation du 31 décembre 2021, le coup d'essai du général Mahamat Idriss Deby Itno a été un véritable coup de maitre. Le président du CMT a fait d'énormes promesses. La concrétisation de ces promesses sera un ouf de soulagement pour les populations tchadiennes et créditera d'avantage la transition. Tiendra-t-il ses promesses ?", s'interroge le journal.

"Après 8 mois de trône, Mahamat Idriss Deby Itno réussit à presque tous les exercices de son rang de président. Le stress de la disparition brusque de son père semble éloigné tout petit peu de lui. La volonté de réussir la transition en insufflant une nouvelle dynamique à la gouvernance, répondre aux préoccupations de ses concitoyens, colmater des brèches, redonner l'espoir à la jeunesse semble être désormais les défis pour le jeune commandant aux manettes de ce vaste pays de 1.284.000 km2 dans lequel vivent environ 15.000.000 d'âmes", constate Le Visionnaire.

"Mahamat Kaka, abreuve de promesses", ajoute N'Djamena Hebdo. "Le message à la nation du président du CMT, Mahamat Idriss Deby Itno, à l'occasion du nouvel an, frise le déjà entendu de son feu père. Dans les faits également, parce que juste après son discours, il s'est envolé pour Mao en vue de célébrer la fête des militaires avec ses compagnons d'armes".

"7.500 jeunes seront intégrés cette année", informe Le Visionnaire. "Lors de son adresse à la nation le 31 décembre 2021, le président du CMT a annoncé le recrutement de 5.000 jeunes à la fonction publique en 2022. Ajouté à cela le recrutement de 2500 jeunes à la police nationale conformément à la feuille de route de la transition. Ce qui fera un total de 7500 jeunes qui seront admis à la fonction publique cette année".

"15 février, début du dialogue national inclusif et souverain", informe N'Djamena Hebdo. Lors de son message à la nation, le président du CMT a tenu à faire des promesses dont la date de la tenue du dialogue national inclusif. "L'information attendue est tombée. Désormais, la date de la tenue du dialogue national inclusif, qualifié de souverain par le président du CMT, est fixée pour le 15 février 2022. Le pré-dialogue que se charge d'abriter Doha (Qatar) avec les politico-militaires se tiendra incessamment en janvier. Tout naturellement le message du PCMT s'ouvre par la traditionnelle présentation des vœux à ses compatriotes", rapporte N'Djamena Hebdo.

"Dialogue national inclusif, les choses se précisent pour le 15 février 2022", complète Éclairage le troisième Œil. "Le 3 janvier 2022, le président du CMT a reçu les membres du Comité d'organisation du dialogue national inclusif CODNI et ceux du comité technique spécial pour la participation des politico-militaires au dialogue (CTS). "J'ai présidé une réunion avec les responsables du comité d'organisation du dialogue national inclusif et ceux du comité technique spécial. Nous avons fait le point sur les avancés et les difficultés de la préparation en cours. À cette occasion, j'ai rappelé l'impératif de respecter la date du 15 février 2022 pour débuter le dialogue et d'inclure dans le règlement intérieur les dispositions qui précisent que le dialogue national inclusif sera souverain et ses conclusions serons exécutoires", a déclaré Mahamat Idriss Deby Itno.

"La transition a taillé sur mesure sa loi des finances 2022", constate l'Eclairage le troisième Œil. "Les Conseillers nationaux de transition (CNT) ont voté le 30 décembre 2021 la loi des Finances 2022 qui prévoit 1.359 milliards de Francs CFA de recettes budgétaires avec un hausse considérable lorsqu'on la compare au budget 2021".

"Loi des finances 2022: recettes en hausse, dépenses en baisse", constate N'Djamena Hebdo. "Grâce à une croissance économique projetée en 2022, le budget de l'État augmente de 260.7 milliards par rapport à celui de 2021. Par contre, les dépenses sont en baisse de 44,1 milliards. Cette baisse de dépenses , les services concernés l'imputent au service de la dette", analyse le journal.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Février 2022 - 23:14 Tchad : la revue de presse du 7 au 13 février 2022


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)





TRIBUNE & DEBATS