Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Revue de Presse

Tchad : la revue de presse du 6 au 12 décembre 2021


Alwihda Info | Par Tchonchimbo Ouapi Raphaël - Yana Abdoulaye - 12 Décembre 2021


Le changement du grade du président du Conseil militaire de transition (CMT), l'accord d'amnistie générale et le retour des activistes en vue de participer au dialogue national inclusif sont les sujets traités par les journaux de la semaine.


"Général 5 étoiles et après ?", s'interroge à sa Une Le Visionnaire. "Pour la première fois, le président du CMT, Mahamat Idriss Deby Itno, a arboré publiquement ses 5 étoiles, le 1er décembre 2021, journée de la liberté et de la démocratie. Alors qu'il était encore général de corps d'armée, il y a 8 mois, quand il succédait à son feu père, le 20 avril 2021. À travers cette élévation, le chef de la junte militaire affiche son désir de conserver le fauteuil de l'homme, hérité de son père, sans le moindre effort", analyse Le Visionnaire". 

"Nouvelle consécration d'un règne monarchique", ajoute N'Djamena Hebdo. "En décidant lui même de s'autograder général d'armée, le président du CMT montre aux yeux du monde qu'il ne conduit pas une transition, mais, il est bel et bien le président de la République du "Tchad démocratique" que son feu père a préparé pour la succession", complète N'Djamena Hebdo.

Pour Abba Garde, celà est signe d'un pouvoir à vie. "Le changement de grade célébré avec faste, alors même qu'on claironne fêter la journée de la liberté et de la démocratie sous le signe du deuil, est l'envoi d'un message fort à l'endroit de tous ceux qui croient à des futures élections libres, démocratiques et transparentes. C'est aussi un message envoyé à ceux qui croient encore à la fin d'un pouvoir dynastique déjà mis en place et scellé du plus haut sommet de la loge de la Franc-maçonnerie", souligne Abba Garde.

"Amnestie de façade !", s'exclame N'Djamena Hebdo. "Pendant que les tenants du pouvoir, héritiers de la dynastie des Déby et leurs acolytes commémorent à la place de la nation leur journée dite de la liberté et de la démocratie, les sbires font subir aux prisonniers de la maison d'arrêt de Klessoum les pires affres de tortures". "Amnistie générale, un joli projet ambigu", ajoute Salam Info. "Ce lundi 29 novembre 2021, le président du CMT, Mahamat Idriss Déby Itno, convoque un conseil extraordinaire des ministres. Le conclave gouvernemental examine deux projets de loi présentés par le ministre de la Justice, garde des sceaux, chargé des droits humains. Un projet salué par la majorité des tchadiens mais cette euphorie ne sera que de courte durée", analyse Salam Info. Pour le même sujet, le journal trouve que cela est un bon premier pas pour le CMT.

"Un retour qui fait peur", titre à sa Une Salam Info. Par rapport aux retour des activités en vu de participer au dialogue national inclusif, ce journal trouve que si le retour des exilés est une joie immense pour des millions des tchadiens, les caciques du Mouvement patriotique du salut (MPS), par contre, ne voient pas d'un bon œil la décision de ces mousquetaires de ranger les "armes". Ils craignent d'être basculés par ces grandes gueules qui ne sont pas revenus pour être des spectateurs de la transition", observe Salam Info.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Février 2022 - 23:14 Tchad : la revue de presse du 7 au 13 février 2022


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)





TRIBUNE & DEBATS