Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le comité de crise d'Abéché s'insurge contre une déclaration gouvernementale


Alwihda Info | Par - 18 Février 2022


Le comité de gestion de la crise d'Abéché dénonce les "sorties hasardeuses du gouvernement tchadien par le biais de ministre de la Sécurité publique".


Le porte-parole Mahamat Macki Adam affirme que le 16 février, lors de son interpellation au Conseil national de transition (CNT), le ministre Souleyman Abakar Adam a accusé sans hésitation et preuves les chefs coutumiers d'être responsables des évènements tragiques survenus à Abéché les 24 et 25 janvier.

"Ces chefs coutumiers jouent un rôle important dans l'apaisement de cette situation sociale tant critiquée de tous", affirme Mahamat Macki Adam.

Le comité estime que le ministre après position sans un rapport officiel de la délégation gouvernementale, laissant de côté les revendications légitimes des populations.

"Malgré les événements tragiques qui se sont passés à Abéché faisant des dizaines des morts et des centaines des blessés, le gouvernement continue à déclarer et répandre la falsification des faits, laissant croire qu'il s'agit d'un conflit intercommunautaire", selon le comité.

Le comité demande le remplacement du gouverneur du Ouaddaï Ahmat Dari Bazine. Il appelle le gouvernement à agir le plus rapidement possible.
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)