Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le ministre de la Santé au chevet des victimes de l'accident d'héli-Bongo


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 14 Mars 2019 modifié le 14 Mars 2019 - 20:16



L'hôpital de la Renaissance à N'Djamena. © DR
L'hôpital de la Renaissance à N'Djamena. © DR
Le ministre de la Santé publique, Aziz Mahamat Saleh, accompagné du député et président du groupe parlementaire MPS, Ali Kolotou Tchaïmi, s'est rendu ce mercredi 13 mars à l’hôpital de la Renaissance de N’Djaména où ont été évacuées huit victimes de l’accident survenu le 27 février dernier sur le pont Heli-Bongo, dans la province du Moyen Chari.

Le ministre a apporté son soutien moral aux victimes et a tenu à s'assurer de l'évolution de leur état de santé.

D'après Aziz Mahamat Saleh, "le président ayant eu l'information, a dépêché un avion spécial pour rapatrier les huit blessés graves qui sont arrivés hier. Ils sont pris en charge à l'hôpital et un certain nombre d'interventions sont programmées."

"C'est un évènement qui touche toute la population tchadienne et nous sommes venus pour essayer de consoler et présenter notre accompagnement et notre appui à ces situations dramatiques", a-t-il relevé.

Le président du groupe parlementaire MPS, Ali Kolotou Tchaïmi a adressé au nom des parlementaires sa gratitude aux autorités pour la prise en charge des blessés graves. "Le président est à l'écoute de sa population. Nous, en tant qu'élus de la République, nous ne pouvons que lui dire merci", a-t-il déclaré.

L'état de santé des huit blessés est stable et leur vie n'est pas en danger. Ils sont pris en charge gratuitement jusqu'à leur rétablissement complet, aux frais de l'Etat.