Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : le parti Les Patriotes se tourne vers la Cour suprême pour l'annulation de sa suspension


Alwihda Info | Par - 27 Octobre 2022


Le parti "Les Patriotes" a été suspendu pour une durée de trois mois, après les évènements du 20 octobre 2022. Il lui est reproché d'avoir appelé à manifester, malgré l'interdiction des autorités.


Le conseil du parti politique "Les Patriotes", constitué de Me Gonfouli Desiré et de Me Alain Ngakoutou, a tenu un point de presse ce 27 octobre relatif à la suspension des activités de certains partis politiques par le ministre de l'Administration du territoire.

Les deux avocats annoncent avoir introduit le 25 octobre 2022 une requête à la chambre administrative de la Cour suprême du Tchad pour solliciter l'annulation pure et simple dudit arrêté. Ils estiment que les dispositions des articles 56 et 59 de la loi n° 32 portant charte des partis politiques en République du Tchad, citées dans cet arrêté pour incriminer leur client, ne sont pas fondées à son égard.

"Nous avons déposé une plainte contre X pour assassinats, tortures et enlèvements des paisibles citoyens. En tant que conseil et avocats défenseurs des droits de l'Homme, nous interpellons les autorités judiciaires afin de tout mettre en œuvre pour que justice soit rendue aux victimes des manifestations du 20 octobre dernier, et afin que le droit soit dit dans cette affaire concernant la suspension des activités du parti Les Patriotes", affirment les deux avocats.
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)