Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : les opérateurs économiques envisagent une opération ville morte


Alwihda Info | Par - 16 Juillet 2021


La plateforme des organisations des différents syndicats des opérateurs économiques a été momentanément empêchée de tenir son assemblée générale ce vendredi au CEFOD. Certains de ses membres ont été retenus pendant deux heures aux renseignements généraux avant d’être relâchés. Ils ont ensuite fait un compte rendu face à la presse.


Au cours de l'assemblée générale de ce vendredi, il a été évoqué plusieurs points : le préavis de grève, la confrontation de la plateforme des Organisations des différents Syndicats des Opérateurs Économiques avec le Président de la Chambre de Commerce de N'Djaména, le compte-rendu des transactions avec le Patronat, le dépôt de la “déclaration de crise de N'Djaména" auprès des hautes autorités et l'opération ville morte envisagée du 27 au 29 juillet 2021.

Pour rappel, la plateforme a lancé un préavis de grève de trois jours du 14 au 16 juillet 2021 pour la satisfaction de ses revendications. Les opérateurs économiques et transitaires dénoncent l'imposition des nouveaux badges à l'entrée de la plateforme de Ngueli, l'immobilisation des camions de transport de marchandises, l'augmentation récurrente des valeurs en douanes des marchandises, la multiplicité des décisions créant une confusion, le manque de considération à l'endroit des commissionnaires agréés en douane, les contradictions dans l'application des décisions, et les menaces et intimidations à l'endroit des opérateurs économiques et transitaires. 

De son côté, la direction générale des douanes et droits indirects évoque une réforme visant à assainir le corps des commissionnaires en douanes.

La plateforme demande au gouvernement de se montrer rassurant d’un bon climat des affaires au Tchad. “Notre pays, malgré les ressources dont nous disposons, reste classé en dernière position”, déplorent les représentants de la plateforme.

Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)





TRIBUNE & DEBATS