Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : les régions sensibilisées au nouveau dispositif de protection de l’environnement


Alwihda Info | Par Haroun Chahadallah - 8 Août 2018 modifié le 8 Août 2018 - 10:16


Une campagne nationale d'information, de sensibilisation et de conscientisation au profit des autorités centrales et décentralisées sur le nouveau dispositif de protection de l'environnement pour les régions du Ouaddaï, de Sila et du Wadi-Fira.


Tchad : les régions sensibilisées au nouveau dispositif de protection de l’environnement / Alwihda Info/H.C.
Tchad : les régions sensibilisées au nouveau dispositif de protection de l’environnement / Alwihda Info/H.C.
Le ministère de l'Environnement de l'Eau et de la Pêche, en collaboration avec le ministère de l'Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale, a lancé officiellement cette campagne le 17 juillet 2018 à N'Djamena.

La campagne s'est poursuivie le 4 août 2018 à Mongo. Elle a regroupé les régions du Batha, Guera et Salamat. Ce lundi 6 août, ce sont les représentants des régions du Ouaddaï de Sila et de Wadi-Fira qui se sont retrouvés dans la salle de la bibliothèque de l'Université Adam Barka à Abéché.

L'objectif général de cette compagne est d'informer, de sensibiliser et de conscientiser les autorité centrales et décentralisées qui a leur tour répercutent les informations reçues à l'échelle régionale, départementale et communale.

Le gouverneur de la région du Ouaddaï a présidé la cérémonie d'ouverture. Dans sont mot de bienvenue, il a précisé que ce nouveau dispositif coïncide avec la nouvelle donne de la quatrième République qui est la forte décentralisation.

La secrétaire Générale du ministère de l'environnement, de l'Eau et de la Pêche du Tchad a souligné qu'il "n'est un secret pour personne que nonobstant les efforts considérables tous azimuts déployés par le gouvernement et des partenaires au développement en matière de protection de l'environnement, les actes de dégradations de l'environnement et des ressources naturelles dans notre pays notamment la coupe abusive des arbres, les braconnages, les pollutions et nuisances, ne cesse de s'intensifier. Cette situation préoccupante à bien des égards, liée à l'incivisme de certains de nos concitoyens interpelle la conscience de tous".