Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad: première partie de l''entretien téléphonique entre Salah Bauch et Mahamat Nouri'


Alwihda Info | Par - Җ€BIЯ - - 9 Avril 2008 modifié le 9 Avril 2008 - 17:16


"Transcription de la conversation téléphonique entre SALAH ABDALLAH alias SALAH BAUCH (Directeur de la Sécurité et des Renseignements du Soudan) et MAHAMAT NOURI."


Tchad: première partie de l''entretien téléphonique entre Salah Bauch et Mahamat Nouri'

Transcription de la conversation téléphonique entre SALAH ABDALLAH alias SALAH BAUCH (Directeur de la Sécurité et des Renseignements du Soudan) et MAHAMAT NOURI

Le 19 mars 2008 de 16h 44mn 45s à 16 h 49mn 49s

SALAH : Général, C’est Salah.
NOURI : Oui, Général. Comment allez-vous ?

SALAH : Tu vas bien ?
NOURI : Très bien. Nous n’avons rien de mal.

SALAH : Vous vous portez bien ? Tout marche chez vous ?
NOURI : Tout marche très bien. Rien de nouveau, sinon que le groupe de ADOUMA HASSABALLAH, à la tête MAHAMAT DJARMA, était venu vers nous. Nous les avons reçus et ils nous ont proposé une nouvelle idée. Ils ont demandé la tenue d’une conférence générale pour toute l’opposition tchadienne. Nous leur avons répondu que l’idée est bonne mais nous sommes actuellement gérés par une alliance et c’est à partir de là que nous pouvons réfléchir sur l’idée d’une conférence. Mais à l’instant, cela n’est pas possible. Nous leur avons demandé d’étudier cette possibilité et de nous donner une suite. Nous n’avons pas le temps pour une telle conférence. Organiser une telle conférence pour toute l’opposition tchadienne, n’est pas chose facile. En dernier ressort, nous leur avons demandé s’ils peuvent participer à nos côtés aux opérations. Ils ne nous ont donné aucune réponse mais ils peuvent nous répondre. Nous leur avons dit que nous voulons faire des opérations contre l’ennemi mais ils n’ont pas donné de réponse. C’est pourquoi nous les avons laissés. C’est ce qui est nouveau et nous sommes en train de nous préparer.

SALAH : Il faut vite bouger. Ne les attendez pas. S’ils arrivent tant mieux et s’ils n’arrivent pas, bougez vite !
NOURI : D’accord.

SALAH : Il n’y a pas de temps. Il est en train d’acheter des armes et des matériels. Il prépare un voyage pour aller se soigner.
NOURI : Il part pour des soins, c’est bien

SALAH : Il part se soigner en France. Le pays est vide. C’est facile d’y pénétrer.
NOURI : Ok ! C’est bien.

SALAH : Prenez votre courage. Il faut faire vite.
NOURI : S’il plait à Dieu.

SALAH : Attaquez vite. Faites vite, vite.
NOURI : Bien entendu !

Eléments sonores à suivre


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)