Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : près de 400 rebelles déposent les armes à Wour


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 10 Mars 2019 modifié le 10 Mars 2019 - 13:52



Illustration. Des rebelles au Tchad. © DR
Illustration. Des rebelles au Tchad. © DR
Un groupe d'environ 400 combattants de l'Union des forces pour le développement et la démocratie (UFDD) a décidé de déposer les armes et d'abandonner la lutte armée. Les ex-combattants ont été accueillis cette semaine à Wour, point de ralliement, par le Gouverneur de la province du Tibesti, Abderaman Ali Mahamat et l'armée.

Le ministre de l'Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale, en mission dans la zone nord du pays, est allé à leur rencontre, en présence de plusieurs officiers généraux.

"Nous avons compris que la guerre détruit notre pays, c'est pourquoi nous avons décidé de revenir au pays. Nous demandons aux autres frères de l'opposition de déposer les armes pour regagner le Tchad", a déclaré un porte-parole du groupe dans une déclaration.

"Nous sommes venus pour une paix durable et nous demandons aux autres frères de regagner le pays pour un développement durable de notre pays. Notre rêve est de voir les fils du Tchad vivre ensemble la main dans la main. Nous avons murement réfléchi pour regagner et construire le pays. C'est notre objectif principal, un pays sans guerre, sans misère, sans insécurité", a précisé un autre ex-combattant qui fait parti du groupe de ralliés.

Le ministre Mahamat Abali Salah a remercié "les frères qui ont accepté la main tendue du chef de l'Etat". D'après lui, "ce ralliement montre à suffisance que le message du chef de l'Etat est bien entendu."

Plusieurs jeunes font parti du groupe de ralliés. Le ministre de l'Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale s'est engagé à leur accorder une attention particulière pour faciliter leur réinsertion.