Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "tirer les leçons opérationnelles et stratégiques" après l'attaque de Boko Haram


Alwihda Info | Par - 26 Mars 2020



Tchad : "tirer les leçons opérationnelles et stratégiques" après l'attaque de Boko Haram. © Alwihda Info
Tchad : "tirer les leçons opérationnelles et stratégiques" après l'attaque de Boko Haram. © Alwihda Info
"La guerre contre le terrorisme et la secte Boko Haram est une cause nationale et sous-régionale qui nous engagera hélas encore pour longtemps, y compris après la fin prochaine du régime actuel", a déclaré mercredi à Alwihda Info, le président des Transformateurs, Succès Masra, en réaction à l'attaque lundi de la base Bouma, au Lac, par des insurgés de Boko Haram.

"N'importe lequel d'entre nous qui dirigera le Tchad après Deby devra gérer cela sans baisser la garde. Je m'incline devant la mémoire de chacun de nos soldats tombés et je souhaite prompt rétablissement aux blessés. Je souhaite pour eux et pour tous nos martyrs, un monument SAO qui comportera les noms et l'histoire de chacun d'eux pour les générations futures", a-t-il dit.

Tirer les leçons opérationnelles et stratégiques

Selon Succès Masra, "nous devons tirer toutes les leçons opérationnelles et stratégiques de cette très lourde perte ainsi que du cumul de nos pertes depuis le début de cette guerre."

Le chef de l'État Idriss Déby a reconnu mardi que la base a été "dégarnie" pour repositionner des troupes dans d'autres zones d'opérations. Ce qui suscite l'interrogation de Succès Masra : "Pourquoi a-t-on réduit les équipements dans ce poste militaire aussi risqué ? Est-ce qu'il n'y a pas aussi globalement une fatigue de nos soldats et comment les booster ? J'entends les bruits de cette grande muette sur le fait que leurs traitements et primes qui ne sont pas jusque-là traités de façon bancarisée, transitent par des gens qui ne les paient pas toujours dans les temps ou en intégralité."

Il ajoute que "si cela est avéré, c'est grave et je demande qu'on y remédie immédiatement. On pourra même utiliser le mobile Banking pour les payer directement sur leur téléphone. Rien ne doit sur le plan social perturber l'engagement de nos soldats sur le terrain."

Succès Masra. © DR
Succès Masra. © DR
"Engager une vaste transformation de nos forces de défense et sécurité"

Sur le plan stratégique, Succès Masra préconise -à l'instar du secrétaire général de la CTDDH, Mahamat Nour Ibedou- d'engager une vaste transformation de nos forces de défense et sécurité pour les porter au maximum de notre potentiel.

"Aujourd'hui seul 20% de cette armée (la portion élitiste) est efficace mais imaginez que nous portons les 80% restant au même niveau d'efficacité, ce sera pour le bénéfice des tchadiens et aussi des pays qui auront besoin de notre solidarité demain", précise le président des Transformateurs.

D'après lui, "certains manquent de formation et même si notre armée est parmi les plus engagées dans le Sahel, le nombre de nos morts comparativement au nombre de soldats sur le terrain est très élevé. La guerre ce n'est pas seulement la bravoure frontale, c'est aussi la stratégie et notre intime conviction. C'est qu'on peut garder ou augmenter le niveau d'engagement de notre pays tout en minimisant les risques de perte humaine, même si le risque zéro n'existe pas."

Un défilé de militaires tchadiens. © Alwihda Info
Un défilé de militaires tchadiens. © Alwihda Info
Une armée républicaine

"Nous avons pour nos forces de sécurité un respect profond et un plan ambitieux de transformation qui portera chaque soldat, sous-officier et officier au maximum de son potentiel et qui transformera définitivement notre armée en une armée républicaine", explique Succès Masra. Car l'armée est "aujourd'hui malheureusement réduite à quelques ethnies essentiellement." 

"Les autres aussi veulent donner le meilleur d'eux pour leur pays mais ils n'en n'ont pas l'occasion malheureusement. Un autre chemin meilleur est donc possible pour nos forces de défense et sécurité", conclut-il.
Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)