Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : un partage d'expérience sur la mise en oeuvre des projets financés par le FIDA


Alwihda Info | Par - 15 Juin 2021


Le Projet d’amélioration de la résilience des systèmes agricoles au Tchad (PARSAT) a lancé mardi à Koundoul, dans la province de Chari-Baguirmi, un atelier de formation sur la capitalisation et le partage des expériences des projets financés par le Fonds international de développement agricole (FIDA).


L’atelier de quatre jours regroupe une quarantaine de participants parmi lesquels figureront les responsables des projets sous financements extérieurs, les directions techniques des ministères sectoriels qui ont trait avec la sécurité alimentaire et les services concernés au sein du ministère de l'Économie, de la Planification du développement et de la Coopération internationale.

L'atelier vise à capitaliser les acquis du PARSAT à travers les pratiques du financement FIDA pour une mise en œuvre efficace et efficiente. Il s’agit entre autres de partager les leçons apprises et les études de cas tirées de la conception, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des projets et programmes, de développer des recommandations préliminaires pour l’ensemble des intervenants en matière de gestion des projets de développement, et de renforcer les capacités des cadres à maîtriser les particularités dans la gestion du projet, la gestion du personnel et l’atteinte des objectifs de manière efficace et efficience.

Les participants à l’atelier seront outillés sur la maîtrise des techniques de gestion, de mise en œuvre et du suivi des activités.

Le coordinateur du PARSAT, Abdoulaye Mahamout Labit, a indiqué que cet atelier, véritable tremplin du donner et du recevoir, jettera les bases d’une politique de gestion des projets autour des expériences réussies aussi bien dans la formulation que dans la mise en œuvre des projets financés par le FIDA au Tchad de manière générale et celle du PARSAT en particulier.

Selon le directeur général du ministère de l’Économie, de la Planification du développement et de la Coopération internationale, Nassour Bahr Mahamat Itno, l’organisation de cet atelier témoigne du souci constant du gouvernement du Tchad de renforcer la capacité de ses cadres, de doter les gestionnaires des ressources publiques des outils et techniques appropriés susceptibles de produire des meilleurs performances et des résultats probants dans la mise en œuvre des projets et programmes de développement. 

L'objectif global du PARSAT est de contribuer à l'amélioration durable de la sécurité alimentaire et des revenus des ménages ruraux dans la zone du projet face au changement climatique et aux chocs externes. La stratégie passe notamment par l'augmentation durable des productions agricoles en saison et en contre-saison en réduisant les risques liés au changement climatique, et l'appui à la diversification des sources de revenus.
Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)