Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Santé

Tchad : un réseau de délivrance de faux tests Covid-19 découvert


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 18 Janvier 2021

Un circuit parallèle de prélèvements Covid-19 a été découvert au Tchad. L'affaire est confiée à la justice.


Illustration © Gerd Altmann/Pixabay
Illustration © Gerd Altmann/Pixabay
Le coordonnateur nationale de riposte sanitaire, Pr. Choua Ouchemi, et le directeur général du ministère de la Santé publique, Dr. Ismaël Barh Bachar, ont révélé lundi qu'un "circuit parallèle" de dépistage du Covid-19 a été détecté au Tchad.

Pr. Choua Ouchemi a déploré le fait que des voyageurs refusent d'accepter leur résultat positif et s'obstinent à contourner les règles pour voyager.

"On a découvert qu'il y a un faux circuit parallèle de prélèvements. On a confié à la justice. (...) Il y a des tricheurs qui se sont mis dans les équipes", a-t-il déclaré.

"Nous déplorons le fait qu'il y ait des personnes qui cherchent à être négatives et qui créent une fausse polémique.  (...) C'est vraiment quelque chose de déplorable", a dit le coordonnateur national de riposte sanitaire.

L'affaire a été confiée à la justice. "Nous pensons que la justice fera son travail de ce point de vue", a ajouté Pr. Choua Ouchemi.

Le directeur général du ministère de la Santé publique, Dr. Ismaël Barh Bachar, évoque notamment le cas d'une femme qui a tenté de voyager à la veille de la fermeture des frontières aériennes :
"Ils ont fait des faux prélèvements. C'est des gens qui savaient très bien qu'ils étaient testés positifs. Tous ont fermés leur téléphone. Ils sont allés trouver le faux, le réseau, pour leur délivrer un bulletin négatif. (...) Comme on les cherchaient, finalement on était obligé de donner les noms à l'aéroport. On a essayé de tout canaliser pour que les gens qui font le faux ne puissent pas voyager. Il a fallu neuf heures pour qu'on arrive à la localiser. On a utilisé tout son entourage".



Dans la même rubrique :
< >