Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : vulgarisation des nouvelles dispositions pénales


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 7 Novembre 2018 modifié le 7 Novembre 2018 - 07:18



Un atelier organisé par l’Ecole nationale de formation judiciaire, de concert avec le Projet d'appui à la justice au Tchad (PRAJUST II), axé sur la vulgarisation de nouvelles dispositions du Code pénal et du Code de procédure pénale, s'est ouvert ce lundi 5 novembre à Bakara. L'atelier consacre des sessions de formation pour les magistrats.

Les travaux ont été ouverts par le ministre de la Justice, chargé des droits humains, M. Djimet Arabi.

Selon Brahim Alkhali, directeur de l'ENFJ, l'objectif recherché est de renforcer les capacités des magistrats et éventuellement de permettre à ceux-ci de se spécialiser dans leur profession.

L'Ambassadeur, chef de Délégation de l'Union européenne au Tchad, Bertrand Soret a relevé "l'école nationale a un rôle primordial jouer pour contribuer à améliorer la qualité de la justice rendue et à rendre la justice fonctionnelle, indépendante, et impartiale".

Pour sa part, le ministre de la Justice, DJimet Arabi, a déclaré que "l'atelier de vulgarisation des deux codes est une illustration de cette politique volontariste du gouvernement de la 4ème République".