Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Terrorisme au Sahel : le Tchad appelle à la solidarité internationale, "avant qu'il ne soit trop tard"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 1 Janvier 2020 modifié le 1 Janvier 2020 - 15:26


Un soldat africain au Sahel. Illustration. © DR
Un soldat africain au Sahel. Illustration. © DR
Le chef de l'Etat tchadien Idriss Déby a critiqué mardi, dans son discours à la Nation, la lenteur de la solidarité internationale face à la propagation du terrorisme au Sahel et au "combat difficile" mené sur le terrain.

"Chaque jour qui passe, l’hydre terroriste se déploie davantage dans le Sahel. Pendant ce temps, la solidarité internationale tarde à être à la hauteur des enjeux qui dépassent en réalité le seul cadre de la bande sahélienne", a déclaré Idriss Déby.

Il a rappelé "l’impérieuse nécessité d’une plus forte mobilisation de la communauté internationale dans cette guerre contre un fléau qui ignore littéralement les frontières et la couleur de la peau."

Selon lui, "le terrorisme ne peut être vaincu qu’à la double condition que des opérations militaires d’envergure soient menées tous azimuts, et que des investissements massifs soient réalisés dans le domaine socio-économique, afin d’assécher ce terreau fertile à la propagande djihadiste."

Idriss Déby a renouvelé son "appel pressant aux pays amis et aux institutions internationales de se mobiliser davantage avant qu’il ne soit trop tard."

Un hommage aux forces tchadiennes

Le président du Tchad a rendu un "hommage appuyé" aux forces de défense et de sécurité "pour le sacrifice qu'elles consentent au quotidien, dans la lutte contre le terrorisme aussi bien au Sahel que dans le bassin du Lac Tchad et la frontière nord du pays."
  
"En ce moment même où les autres tchadiens fêtent en famille l’entrée de la nouvelle année, nos forces de défense et de sécurité sont à pied d’œuvre dans les différents théâtres d’opération pour que nous puissions mener notre vie dans la quiétude", a-t-il ajouté.

Il a expliqué que le Tchad donne un sens à la solidarité africaine avec ses "valeureux soldats qui bravent la faim, la soif et la fatigue, loin de leurs familles."

"Seule une vaste synergie d’actions à l’échelle internationale nous permettra de venir à bout du terrorisme", a-t-il préconisé.