Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : Lomé accueille un sommet international sur la cybersécurité


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 21 Octobre 2021

Organisée par l’Etat togolais en collaboration avec la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), cette rencontre qui se tient du 25 au 26 octobre 2021, connaitra la participation de plusieurs chefs d'Etat et ministres, dirigeants du secteur privé, ainsi que des leaders de la société civile africaine.


Togo : Lomé accueille un sommet international sur la cybersécurité
Durant les deux jours, les participants à ce sommet auront à explorer et à évaluer l’état de la cybersécurité en Afrique, du point de vue de ses cinq éléments constitutifs (juridique, technique, organisationnel, renforcement des capacités et coopération), l’état de la coopération en matière de cybersécurité aux niveaux régional et mondial, ainsi que l’engagement à l’égard de la Convention de l’Union africaine (Convention de Malabo) sur la cybersécurité et la protection des données à caractère personnel.

« Ce Sommet auquel participeront de nombreuses personnalités de premier plan, comme le président de la République togolaise, Faure Essozimna Gnassingbé, la secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), Mme Vera Songwe, le président de la Commission de la CEDEAO, Jean Claude Kassi Brou, pour ne citer que celles-ci, a pour finalité de faire de la cybersécurité une priorité absolue pour nos États », a indiqué Cina Lawson, ministre de l’Economie numérique et de la Transformation digitale du Togo, dont le département va piloter les assises.

« Maintenant que les cadres réglementaires ont largement été mis en place, nous souhaitons proposer des idées innovantes en matière de coopération opérationnelle, pour faire face aux menaces, de façon concrète et décisive. Nos ressources étant limitées, nous n’avons pas d’autre choix que de travailler ensemble », ajoute-t-elle. Plusieurs recommandations politiques à l’intention des chefs d’Etat sont également attendues lors de la rencontre, pour renforcer la cybersécurité au niveau continental.
Il faut rappeler que de son côté, le gouvernement togolais travaille depuis quelques années à renforcer son cadre juridique et opérationnel dans le domaine, une mutation marquée notamment par la mise place progressive de son Agence Nationale de la Cybersécurité (ANCY).