Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : après le PNUD, l’OIF apporte également son soutien au plan stratégique de la HAAC


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 31 Mai 2019 modifié le 31 Mai 2019 - 13:13


Le siège de la HAAC au Togo. © DR
Le siège de la HAAC au Togo. © DR
Lomé - Le président de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), Pitalounani Télou a eu une séance de travail le lundi 27 mai 2019 au siège de l’institution à Lomé avec une délégation du Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF/BRAO).

Les échanges entre le président de la HAAC et Eric ADJA, Directeur de l’OIF/BRAO (chef de la délégation) ont porté sur les 5 axes du plan stratégique de la HAAC (2019-2023) adoptés en avril dernier au cours d’un atelier organisé à Lomé. 

Ces axes sont relatifs à la restructuration interne des services de la HAAC, l’archivage et la documentation, la décentralisation des services et des missions de la HAAC, le renforcement de capacités des journalistes, à la communication fixée sur les missions de la HAAC et enfin, à l’amélioration du cadre et aux conditions de travail des professionnels des médias.

A l’issue de la réunion, Eric Adja, a déclaré qu’il est venu pour renouveler son engagement à l’institution de régulation des médias togolais et exprimer au président, sa disponibilité à accompagner l’institution dans la mise en œuvre de son plan stratégique 2019-2023.

« Nous voulons réaffirmer tout le soutien que l’OIF a apporté par le passé à la HAAC, avec beaucoup de programmes comme celui des radios rurales ainsi que d’autres appuis pour que cette institution continue de jouer son rôle dans l’architecture constitutionnelle du Togo. Nous voulons féliciter le bureau de la HAAC pour les cinq axes stratégiques retenus dans son plan de développement et l’OIF confo.rmément à sa programmation, a pour priorité surtout, la formation et le renforcement des capacités », a indiqué le Directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’OIF, Eric Adja.

« Le plan stratégique de la HAAC a retenu toute notre attention et nous avons aussi entendu tout le souhait du président et son bureau pour pouvoir déployer un certain nombre d’initiatives notamment, la décentralisation d’antennes régionales et nous avons exprimé au président notre disponibilité à accompagner la HAAC dans le cadre du potentiel du numérique qui transforme aujourd’hui le métier de la presse », a-t-il ajouté.

Ces rencontres avec les différentes instituions s’inscrivent, selon Badjibassa BABAKA, rapporteur de la HAAC, dans le cadre de la mise en œuvre du plan stratégique du développement de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication adopté 08 Avril 2019.

En effet, mercredi dernier, le même sujet avait fait l’objet de discussions entre les membres de la HAAC et le Représentant résident du PNUD au Togo, Aliou Dia. Ce dernier dont l’institution a participé à la rédaction du document stratégique a rassuré les membres de la HAAC du soutien du PNUD dans la mise en œuvre de leur plan ainsi que dans les échéances qui se profilent à l’horizon, en particulier les élections locales.