Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : la première usine d’assemblage de véhicules électriques lance sa production


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 22 Septembre 2021


Une cérémonie de lancement des activités d’une société d’assemblage de motos électriques et de triporteurs a eu lieu le 20 septembre 2021, sur le site annexe de la Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA). L’évènement s’est déroulé en présence de nombreux officiels, dont notamment, les ministres chargés de la Promotion de l’investissement au Togo, Rose Kayi Mivedor, et celui des transports, Affoh Atcha-Dedji. La société, première du genre au Togo et portée par le groupe indien « M Auto », compte produire dans les semaines à venir, au moins 1000 engins par jour pour couvrir les besoins sur le marché local, mais également régional. « Cette production est un tournant décisif pour notre industrialisation.

Elle permettra aux populations d’avoir des motos, des tricycles à peu de frais avec de véritables possibilités de réduction des coûts d’entretiens des équipements, la création de l’emploi et corrélativement contribuer à la protection de l’environnement », a indiqué le ministre chargé des Transports, à cette occasion. 36 bornes de recharge seront installées dans un premier temps à Lomé, avant de s’étendre au reste du pays. L’usine devrait employer 2 000 ouvriers, a indiqué la ministre de la Promotion de l’investissement. Il rappeler qu’il y a quelques mois, la société avait offert des véhicules électriques au gouvernement, à travers les ministères de la santé, de l’environnement et des transports.

Fruit d’un partenariat entre la République togolaise et Arise IIP, la PIA a été inauguré le 6 juin dernier par le chef de l’Etat, avec pour objectif de booster le secteur de l’industrie et la création d'emplois au Togo. Outre le lancement des activités d’assemblage de véhicules électriques, la semaine dernière, le port sec situé également sur le site de la PIA est entré dans sa phase d’opérationnalisation pour l’accueil des conteneurs et des camions en transit vers les pays de l’hinterland.