Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : le plan d’action de la Décennie des racines africaines adopté


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 15 Décembre 2021

Selon le document de planification, pour le compte de la première année, il est prévu la création d’un musée consacré aux mémoires africaines, et l’organisation d’un Forum Économique de la Diaspora et des Afro descendants.


Togo : le plan d’action de la Décennie des racines africaines adopté
Le ministre togolais des Affaires étrangères, Pr Robert Dussey a présidé le lundi 13 décembre 2021 par visioconférence, la 3ème réunion du Haut Comité de la « Décennie des racines africaines et de la diaspora africaine », au cours de laquelle, les 14 pays membres de l’initiative ont adopté le plan d’action des projets à réaliser durant les premières années de la décennie.

Selon le document de planification, pour le compte de la première année, il est prévu la création d’un musée consacré aux mémoires africaines, et l’organisation d’un Forum Économique de la Diaspora et des Afro descendants. Ces activités proposées par la délégation togolaise, ont pour finalité de s’inscrire dans la continuité des initiatives déjà engagées, en cours ou en attente de mise en œuvre par la Commission de l’Union africaine par l'intermédiaire de la Direction des citoyens et de la diaspora (CIDO).

« La décennie existera principalement à travers des projets concrets. J’exhorte les membres du Haut Comité à se mobiliser fortement pour ces réalisations au service du développement de notre continent », a déclaré Pr Robert Dussey à l’entame de la séance. Pour le ministre des Affaires étrangères, il ne s’agit pas de réinventer la roue, mais de s’inscrire dans la continuité des initiatives déjà décidées et en cours ou en attente de mise en œuvre par la Commission de l’Union africaine, notamment à travers la Direction des citoyens et de la diaspora (CIDO). Une synthèse des projets sera présentée prochainement dans le cadre de l’Agenda de la Décennie, a-t-il annoncé.

Le chef de la diplomatie togolaise a remercié les membres du Haut Comité pour leur constante disponibilité à œuvrer pour la concrétisation de la « décennie des racines africaines et de la diaspora africaine ». Ainsi, les participants n’ont pas manqué de féliciter le Togo, pour l’organisation de cette importante réunion. Le leadership du pays est également salué sur les questions de la diaspora et de relations avec les afro descendants. Une synthèse des projets sera présentée. Il faut rappeler que la Décennie des racines africaines est une initiative du Togo qui réunit pour l’heure 14 pays du continent. Outre le Togo, il y a : l’Afrique du Sud, l’Algérie, l’Angola, le Cameron, l’Ethiopie, la Gambie, le Ghana, la Guinée Equatoriale, le Maroc, la Namibie, la République du Congo, le Sénégal, la Tanzanie, et la Tunisie.

L’objectif principal est de « faire des diasporas africaines, des acteurs de premier plan du développement du continent ». Notons aussi que dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative, le Maroc a annoncé lors de la 2ème réunion tenue en septembre dernier, son soutien financier avec une enveloppe de 200 000 $, soit un peu plus de 111 millions FCFA.