Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Togo : le président reçoit les lettres de créance du nouvel ambassadeur saoudien


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 4 Février 2021


Togo : le président reçoit les lettres de créance du nouvel ambassadeur saoudien. © DR
Togo : le président reçoit les lettres de créance du nouvel ambassadeur saoudien. © DR
Le chef de l’Etat Faure E. Gnassingbé a reçu ce 03 février au palais de la Présidence, les lettres de créance du nouvel ambassadeur de l’Arabie-Saoudite au Togo, M. Meshal Hamdan AlRoqi. Basé à Accra au Ghana, où il est également en poste, le nouveau diplomate Saoudien veillera au renforcement de la coopération entre l’Arabie Saoudite et le Togo.

Au cours des échanges, les deux personnalités ont évoqué les perspectives pouvant permettre de renforcer leurs liens de coopération et de poursuivre le développement des relations économiques, commerciales et socioculturelles entre le Togo et l’ArabieSaoudite. Après son audience avec le chef de l’Etat, l’ambassadeur saoudien a vivement rappelé le caractère convivial des relations entre le Togo et l’Arabie-Saoudite.

« Je suis très heureux d’avoir été reçu par Son Excellence le Président de la République du Togo, avec qui nous avons évoqué les relations que le Royaume de l’Arabie Saoudite développe avec le Togo. Cette coopération couvre tous les secteurs notamment l’agriculture, la concertation diplomatique, l’économie et le développement de plusieurs projets au Togo… » a-t-il souligné à sa sortie d’audience.

Les deux Etats entretiennent de très bonnes relations et ce depuis 1980, par le biais du Fonds Saoudien de Développement qui a participé au financement de divers projets au Togo notamment dans les secteurs de l’agriculture, du transport routier et de l’hydraulique etc. Plus récemment, deux accords ont permis de redynamiser les relations entre les deux Etats, il s’agit notamment de la signature de l’Accord-cadre de coopération entre le gouvernement du Royaume de l’Arabie-saoudite et le gouvernement Togolais, le 22 février 2016 à Riyad et d’un autre accord entre les deux Etats relatif aux services aériens signé à Djeddah le 24 février 2016.