Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Transition au Tchad : l'Union européenne allouera 100 millions d'euros


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 19 Novembre 2021

La délégation tchadienne dirigée par le Premier Ministre Albert Pahimi Padacké, s’est entretenue avec plusieurs hauts responsables de l’Union Européenne à Bruxelles.


Le premier ministre Albert Pahimi Padacké, accompagné de cinq membres de son gouvernement, sont allés à la rencontre des hauts responsables de l’Union Européenne, pour réaffirmer la volonté manifeste du Conseil militaire de Transition de respecter les engagements pris afin de conduire une transition exemplaire et responsable. 

Ce déplacement a Bruxelles avait trois principaux objectifs clés en vue de la réussite de la transition :

- exposer les progrès réalisés par le Gouvernement de Transition du Tchad sous le leadership du Président Mahamat Idriss Deby Itno, notamment la mise en place complète des institutions de la transition, la mise en route du processus de la tenue du Dialogue National Inclusif, par le CODNI, avec la tenue des pré-dialogues organisés au niveau national et dans certaines capitales à l’étranger, y compris en Europe, et la mise en place du mécanisme du Basket Fund pour mobiliser les ressources auprès de certains partenaires qui souhaitent contribuer par ce processus fiduciaire en plus des financements directs ;

- rappeler les progrès en direction des groupes politico-militaires avec le Comité Technique Spécial dirigé par l’ancien Président Goukouni Weddeye, qui effectue un travail remarquable pour assurer leur participation au Dialogue National Inclusif ;

- rassurer les partenaires de la disponibilité et de l’engagement du Gouvernement de transition avec le CMT de conduire à bon port cette transition pour instaurer une paix durable au Tchad pour le bien du peuple tchadien.

Les divers échanges ayant eu lieu sur les avancées de la transition ont été accompagné de discussions sur les financements directs de l’Union Européenne pour appuyer la mise en œuvre des trois priorités de la feuille de route du Gouvernement de Transition. Ces rencontres ont conduit aux annonces suivantes : 

Sur les 280 millions dédiés à la transition au Tchad, 100 millions seront alloués par l’Union Européenne tant sur le plan de l’appui budgétaire que sur le plan de l’assistance technique pour lesquels des discussions vont être menées sur l’aspect technique à savoir : la mise à disposition ; la temporalité ; et les conditionnalités requises comme, la réalisation du Dialogue National Inclusif, la participation de nos jeunes, des femmes, des politico-militaires, et des corporations sociales du Tchad.

La réussite du Dialogue National Inclusif conditionnera les autres allocations de l’Union Européenne, pour le financement des deux autres priorités que sont : la nouvelle constitution ainsi que les élections à venir. 

Les échanges avec les hauts responsables rencontrés se sont déroulés dans un cadre cordiale, dans le respect et dans une véritable qualité d’écoute.

La mobilisation de nos partenaires institutionnels et financiers participera favorablement au dénouement positif de la transition démocratique de notre nation.