Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Une cérémonie commémorative à Paris pour réclamer la lumière sur le sort d’Ibni


Alwihda Info | Par Djimet Wiche - 2 Février 2018 modifié le 2 Février 2018 - 23:32



Ibni Oumar Mahamat Saleh. Crédit photo : sources
Ibni Oumar Mahamat Saleh. Crédit photo : sources
Le Parti pour les Libertés et le Développement (PLD), organisera, demain, 3 février 2018 à la Fondation Jean-Jaurès, à Paris en France, une cérémonie commémorative marquant le dixième anniversaire de la disparition du professeur Ibni Oumar Mahamat Saleh. L'homme politique avait été enlevé le 3 février 2008 par des forces loyalistes après un raid de plusieurs mouvements rebelles sur la capitale tchadienne pour tenter de renverser le régime du président Deby sans succès.

Ce triste dixième anniversaire de sa disparition est l’occasion de réunir tous ceux pour qui Ibni est un symbole de liberté et de résistance à l’oppression et pour tous ceux qui l’ont connu, aimé et qui se sont battus afin que sa mémoire ne sombre pas dans l’oubli.

Cette journée commémorative se veut aussi une tribune pour réclamer que toute la lumière puisse être faite sur sa disparition, et que les coupables de son enlèvement puissent comparaitre devant la justice. Elle sera aussi une occasion de rendre hommage à toutes les victimes de l’injustice et de l’arbitraire au Tchad.

Plusieurs activités à savoir, entre autres, des conférences et des débats permettront d'évoquer l’évolution géopolitique du Tchad sur la décennie qui a suivie la disparition d’Ibni (2008-2018), notamment à travers le prisme des relations entre le Tchad et la France.
 



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Février 2018 - 10:27 Tchad : nominations par décret