Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Union Africaine : Adoption du projet « Décennie des racines africaines et des diasporas » initié par le Togo


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 9 Février 2021

L’initiative togolaise a été adoptée le 7 février 2021 par la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernements de l’Union africaine (UA), lors de son 34ème sommet.


Le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Togolais de l’extérieur, le Pr Robert Dussey.
Le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Togolais de l’extérieur, le Pr Robert Dussey.
Dirigés par le nouveau président en exercice de l’UA, le Congolais Félix Tshisekedi, les travaux ont été suivis depuis Lomé (en visioconférence), par le Premier ministre Victoire Tomegah-Dogbe, représentant le chef de l’Etat. Le projet lancé le 10 février 2020 à Addis-Abeba par le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Togolais de l’extérieur, le Pr Robert Dussey vise à faire des diasporas africaines, des acteurs de premier plan du développement du continent. Ceci, via une meilleure implication des Africains de l’extérieur, le renforcement des liens entre les afro-descendants, les communautés de racine africaine et leur terre-mère. La conférence des chefs d’Etat a donc, après discussions, adopté la proposition du Togo en décrétant la période 2021-2031 « Décennies des racines africaines et des diasporas ».

La prochaine étape du projet sera la mise en place d’une plateforme pour la préparation et la promotion des projets, initiatives et événements ayant trait aux racines africaines et de la diaspora. La mission de cette plateforme sera principalement de proposer un programme périodique présentant des événements par les opérations nationales, offrir une vitrine internationale pour les projets réalisés par les différents pays, assurer la coordination et la cohérence des actions proposées, mobiliser les participants aux événements offerts par les travaux pays.

Ce projet salué par la conférence témoigne de l’attachement du président togolais Faure Essozimna Gnassingbe, aux valeurs culturelles africaines et de son engagement pour la consolidation de l’intégration des différentes communautés africaines. Il confirme une fois de plus son leadership sur le continent et la place du Togo dans le concert des nations. « La décennie des racines africaines et des diasporas » s’inspire du modèle déjà mis en œuvre au Togo par le Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE). A ce titre, Lomé, la capitale des racines et des diasporas africaines, est désignée pour accueillir le tout premier « Forum Économique des Diasporas Africaines ».