Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

33e CAN : les SAO du Tchad ne sont pas au rendez-vous comme toujours


Alwihda Info | Par Martin Higdé Ndouba - 9 Janvier 2022

L’équipe nationale tchadienne n’a jamais eu le billet de participation à l'évènement majeur du football africain et pourtant les talents ne manquent pas. Cette fois-ci, les SAO sont disqualifiés de la course même s’ils étaient déjà éliminés sur le terrain.


33e CAN : les SAO du Tchad ne sont pas au rendez-vous comme toujours
Beaucoup de tchadiens croient qu’un jour, les Sao obtiendront leur billet d’accès au grand rendez-vous du football africain. Selon Abakar, ancien supporteur de Renaissance FC, l’équipe nationale a participé à plusieurs compétitions continentale, internationale et a été toujours à la hauteur face aux adversaires les plus talentueux.

Quelques stades synthétiques sont construits à savoir ceux de Farcha, Diguel et Paris-Congo pour faciliter la pratique du football aux jeunes de la ville de N'Djamena, rappelle Abakar.

Pour Oumar, ancien libéro de AS-Mairie, AS-Police et Postel 2000, il faut investir dans les centres de formation et multiplier les tournois inter-villes afin de déceler les talents car on ne peut pas préparer une équipe de football en une année pour un résultat positif.

Tout en ajoutant que l’ingérence du gouvernement dans la gestion de la Fédération de football a paralysé les activités sportives. L’on a toujours le droit de rêver. En attendant, les tchadiens resteront en face de leur petit écran pour applaudir les 24 équipes qui entrent en compétition pour un seul vainqueur.

La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé le montant des primes qui seront distribuées à l’issue de cette CAN. Le vainqueur repartira avec 5 millions de dollars, le 2ème avec 2,75 millions de dollars, le demi-finaliste avec 2,2 millions de dollars et le quart de finaliste avec 1,175 millions de dollars. Que le meilleur gagne.