Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

5 façons dont les États-Unis soutiennent l’alphabétisation dans le monde


Alwihda Info | Par Mary Jane Maxwell - S.A. - 7 Septembre 2019 modifié le 7 Septembre 2019 - 16:52


La Journée internationale de l’alphabétisation est célébrée le 8 septembre. (© Wavebreak Media Ltd./Alamy)
La Journée internationale de l’alphabétisation est célébrée le 8 septembre. (© Wavebreak Media Ltd./Alamy)

Barbara Bush, épouse de l’ancien président américain George H. W. Bush, a déclaré * : « Si nous ne donnons pas à chacun la capacité de lire et d’écrire, alors nous ne donnons pas à chacun une chance égale de réussir. »

Il y a plus de 25 ans, Mme Bush a fondé la Barbara Bush Foundation for Family Literacy dont l’objectif est de favoriser l’égalité des chances des familles américaines par le biais de l’alphabétisation.

La population, des entreprises et des organisations américaines partagent le point de vue de Mme Bush et œuvrent de multiples façons pour aider les 750 millions d’adultes et 380 millions * d’enfants d’âge scolaire analphabètes dans le monde à apprendre à lire, et tenter de briser ainsi le cycle de la pauvreté.

 

À l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation, qui sera célébrée dans le monde entier le 8 septembre, découvrez cinq façons dont les États-Unis soutiennent l’alphabétisation à travers le monde.

1. DES INNOVATEURS CONFRONTENT LEURS IDÉES
All Children Reading: A Grand Challenge for Development * : Un partenariat entre l’USAID, l’ONG Vision du Monde et le gouvernement australien parraine une compétition mondiale dont l’objectif est de trouver de nouvelles technologies et de nouvelles méthodes adaptées à l’enseignement des enfants dans les pays en développement. Le programme a déjà aidé plus de 600 000 enfants, y compris des enfants handicapés.

2. DES AGRICULTEURS AMÉRICAINS APPORTENT LEUR SOUTIEN AUX ÉCOLES
McGovern-Dole Food for Education Program * : Un programme du département de l’Agriculture fournit des produits agricoles américains, des repas pour les cantines scolaires, des programmes de nutrition et des formations pour les enseignants dans les pays à faible revenu.

3. LA TECHNOLOGIE REND LA LECTURE LUDIQUE
Mobiles for Education Alliance * : Le gouvernement, des entreprises et des fondations des États-Unis participent à un effort mondial pour que les enseignants et les élèves de pays à faible revenu aient gratuitement accès à des livres téléchargeables, des applications et d’autres solutions mobiles dans leur langue.

4. DES PARTENAIRES S’ASSOCIENT POUR CONSTRUIRE DES SALLES DE CLASSE
Partenariat mondial pour l’éducation  (GPE)* : Des organisations privées et publiques de plusieurs pays, y compris des États-Unis, contribuent à ce fonds qui sert à aider des pays à faible revenu à construire des salles de classe, former des enseignants et fournir des manuels scolaires, et œuvre à donner aux filles le même accès à l’éducation qu’aux garçons.

5. DES ENTREPRISES PARTICIPENT AUSSI
Des entreprises américaines, petites et grandes, soutiennent les efforts d’alphabétisation à travers le monde. Eastman Kodak Company *, par exemple, a fourni plus de 30 000 livres et publications à des milliers d’enfants à travers le monde par le biais de son programme Print for Good. Boeing, Microsoft et Townsend Press sont parmi d’autres entreprises américaines qui se mobilisent pour l’alphabétisation dans le monde.