Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Abbas Tolli : "le faible taux de bancarisation est favorable à l'accroissement du secteur informel"


Alwihda Info | Par - 19 Novembre 2022


N'Djamena - En marge des festivités du cinquantenaire, le gouverneur de la BEAC, Abbas Mahamat Tolli, a tenu une conférence de presse à l'occasion de la première session extraordinaire du Comité de politique monétaire (CPM) dans l'amphithéâtre de la direction nationale.


Abba Mahamat Tolli évoque globalement des résultats satisfaisants, un taux de couverture extérieure de la monnaie qui est toujours resté largement au-dessus du minimum statutaire de 20 % ; des réserves de change qui ont représenté en moyenne plus de 5 mois d'importations des biens et services ; une inflation qui a été très largement maitrisée et bien en-dessous de la moyenne des économies.

Des défis sont à relever pour la BEAC : la politique monétaire devrait être prête à réagir de manière proactive aux futurs chocs exogènes ; le suivi de la concentration bancaire apparait primordial dans la CEMAC car la concentration contribue à rendre inefficace la politique monétaire.

Le faible taux de bancarisation est favorable à l'accroissement du secteur informel et fragilise la conduite de la politique monétaire. Il y a donc nécessité de développer l'inclusion financière ; la nécessité de répondre aux nouveaux défis liés à une très grande digitalisation de l'économie, entrainant ainsi des besoins nouveaux pour les populations, selon Abba Mahamat Tolli.

Le gouverneur de la BEAC pointe également d'autres défis : l'incorporation des enjeux climatiques et environnementaux dans la conduite de la politique monétaire de la BEAC et la nécessité d'une plus grande coordination de la politique monétaire avec les politiques budgétaires, pour une meilleure transformation structurelle des économies de la sous-région et l'amélioration du bien-être des populations.
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)